Cet article date de plus d'un an.

Méditerranée : la réserve de Banyuls, refuge sous-marin pour des centaines d'espèces

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Méditerranée : la réserve de Banyuls, refuge sous-marin pour des centaines d'espèces
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La réserve de Banyuls (Pyrénées-Orientales) a été reconnue en juillet 2019 comme refuge mondial pour la mer. Un havre de paix pour des centaines d'espèces sous-marines.

Des eaux cristallines, des poissons par milliers. 7 km de côtes rocheuses entre Banyuls et Cerbère (Pyrénées-Orientales). Une réserve sous-marine refuge d'espèces menacées en Méditerranée. Dans le département, la population est multipliée par dix chaque été.

Des règles strictes pour protéger la réserve

Frédéric Cadène est conservateur et sillonne tous les jours avec six agents la réserve. Ils s'assurent notamment que les six pêcheurs autorisés à travailler sur la réserve respectent certaines règles. "Ils ont le droit de travailler qu'au filet sur la réserve marine (...) ils n’ont pas le droit de poser des palangres, ils n’ont pas le droit de poser des casiers", développe le conservateur de la réserve. Sur la côte, pas de gros bateaux de plaisance ni de jet-ski, la vitesse est contrôlée.

Interdit également de jeter l'ancre afin de ne pas abîmer les fonds marins. Seule la baignade est autorisée au cœur de la réserve. Faire de la pêche sous-marine est punie de 1 500€ d'amende.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.