Environnement : une consommation de cuisses de grenouilles nuisible

Publié Mis à jour
Environnement : la consommation de cuisses de grenouilles nuisible
FRANCE 3
Article rédigé par
S. Guillaumin, J. Mimouni, S. Lisnyj Z. Berkous, C. Berbett-Justice - France 3
France Télévisions

Les Français consomment 4 000 tonnes de cuisses de grenouilles par an. Elles sont surtout importées d’Indonésie et du Vietnam sauf que certaines espèces sont menacées. Des associations lancent l’alerte.

"Cela ne ressemble à rien de ce que j’ai déjà mangé. C’est vraiment unique comme goût", témoigne une touriste américaine. De passage en France, elle vient de déguster des cuisses de grenouille. Ce plat traditionnel de la clientèle française est toujours consommé. Mais cette consommation est jugée problématique selon certains défenseurs de l’environnement. La plupart des cuisses de grenouille consommées en France sont importées : elles viennent de Turquie, où elles sont au bord de l’extinction, du Vietnam et surtout d’Indonésie.

L’environnement impacté par la consommation

En Indonésie, leur capture massive dans la nature a des effets désastreux sur l’environnement. "Les grenouilles sont des très grosses consommatrices d’insectes, notamment d’insectes ravageurs de cultures, mais aussi de moustiques, qui sont des vecteurs de propagation de maladie, donc les pays constatent un emploi de plus en plus important de pesticides toxiques pour pallier l’absence des grenouilles", estime Charlotte Nithart, porte-parole de l’association Robin des bois. Les associations demandent donc un contrôle plus strict voire un arrêt des exportations de certaines espèces menacées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.