Abeilles : le gouvernement pourrait interdire le pesticide Cruiser OSR

Après la publication dans la revue Science de deux études attestant d'effets nuisibles du thiametoxam sur les abeilles, le ministère de l'Agriculture a décidé d'attendre l'avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire, avant d'interdire ce pesticide.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Produit par le groupe suisse Syngenta, le Cruiser OSR, largement utilisé depuis les années 1990 est accusé d'être nuisible aux bourdons et aux abeilles. Selon deux études -française et britannique- il provoquerait des troubles de l'orientation qui les empêchent de retrouver leur ruche ou de se nourrir convenablement.  Les populations d'abeilles et de bourdons ont fortement décliné au cours des dernières années, en Europe et
aux Etats-Unis. Elles sont indispensables pour polliniser les plantes à fleurs produisant des fruits ou légumes.

L'étude française conduite par Mickaël Henry, de l'Inra  et Axel Decourtye de l'Acta a été réalisée en marquant des centaines d'abeilles grâce à des puces à radio-identification. Elle a montré que les populations d'abeilles exposées au pesticide chutaient à un niveau ne
permettant plus leur rétablissement.

Selon le ministère, "si ces nouvelles données étaient confirmées, l'autorisation de mise sur le marché " du Cruiser OSR,
utilisé sur le colza, "serait retirée ."