Brame du cerf : des randonneurs à l'écoute de l'appel de la forêt

Ils sont discrets et les voir est mémorable, surtout en période de brame. Des randonnées sont organisées à Moulinet (Alpes-Maritimes) afin d'apercevoir ces animaux majestueux que sont les cerfs, durant la saison des amours.

FRANCE 2

La nuit, les bruits semblent plus impressionnants. Un groupe de Toulonnais (Var) s'est offert une randonnée guidée au cœur du parc du Mercantour, dans les Alpes-Maritimes, pour être sûr de voir des cerfs. "Je ne pensais pas qu'il y avait autant de cerfs dans le coin, c'est impressionnant", se réjouit un randonneur. Des dizaines de spécimens se croisent sur l'aire de brame pendant 8 heures. En un mois, le cerf peut féconder jusqu'à 60 biches

"Ne pas déranger la nature" 

C'est la montée de testostérone qui provoque ce fameux bruit chez le cervidé. Le groupe part une demi-journée à la rencontre du roi de la forêt. "L'avantage de pouvoir observer sans être vu, c'est extra. Ne pas déranger la nature, laisser faire et juste observer", sourit une curieuse. La saison des amours est bientôt terminée. Le brame résonnera encore jusqu'à mi-octobre pour séduire jusqu'à la dernière biche.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un cerf tacheté, dans le parc national de Yala, au Sri Lanka.
Un cerf tacheté, dans le parc national de Yala, au Sri Lanka. (DEICHMANN ANA / ONLY WORLD / AFP)