VIDEO. La diversité culturelle des singes altérée par l'action de l'homme

En Afrique équatoriale, une étude scientifique a mis au jour l'impact de l'homme sur les comportements des singes.

Voir la vidéo
BRUT

Les hommes ne sont pas les seuls êtres doués de culture. Certains comportements observés chez les chimpanzés ont prouvé que ces primates étaient capables de s'adapter à leur environnement en adoptant des outils et des savoirs. Ces aptitudes dépendent de la région où ils vivent : certains utilisent de petites branches pour récolter des fourmis pendant que d'autres creusent sous terre pour y puiser du miel. Les scientifiques parlent de "culture non-humaine". 

La pression de l'homme 

Malheureusement, l'influence de l'homme a un impact sur la diversité culturelle de ces singes. En Afrique équatoriale, une étude menée sur 144 groupes de chimpanzés a mis au jour ce phénomène. Il a été observé que certains singes évitent de briser des noix de coco pour ne pas se faire repérer par les chasseurs ou encore que des groupes de chimpanzés ont cessé de communiquer par lancer de pierres contre les troncs d'arbres.

En effet, entre le braconnage, la déforestation et l'agriculture, l'évolution comportementale des chimpanzés est bridée. À l'inverse, cette perte de diversité culturelle n'a pas été observée dans les zones sauvages. "Nos travaux suggèrent que toute stratégie pour la conservation de la biodiversité devrait aussi inclure la protection de la diversité comportementale des animaux", précise le primatologue Hjalmar Kühl. Ce scientifique propose de créer des "sites de patrimoine culturel des chimpanzés", un concept qui pourrait être élargi à de nombreuses espèces. 

En Afrique équatoriale, une étude scientifique a mis au jour l\'impact de l\'homme sur les comportements des singes.
En Afrique équatoriale, une étude scientifique a mis au jour l'impact de l'homme sur les comportements des singes. (BRUT)