VIDEO. En RDC, trois chimpanzés ont été relâchés dans un sanctuaire à ciel ouvert

Ici, ils peuvent courir sur de grandes distances, monter aux arbres et trouver naturellement une partie de leur nourriture.

BRUT

Après des mois d'enfermement, 3 chimpanzés ont été relâchés dans un sanctuaire. "De les voir jouer et grimper aux arbres après tant d'années de captivité et de souffrance, c'est vraiment un pur bonheur", s'exclame la primatologue et fondatrice de P-WAC Amandine Renaud.

Avant d'arriver dans ce sanctuaire à ciel ouvert, Youyou et Mongo vivaient au zoo de Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Les jeunes femelles étaient enfermées dans des cages rudimentaires et exposées aux touristes. Elles manifestaient également plusieurs troubles comportementaux.

En 2018, l'association P-WAC a croisé leur chemin et a réussi à convaincre le zoo de leur confier les deux singes pour les raccompagner progressivement vers la vie sauvage. Quelques mois plus tard, les autorités congolaises ont saisi Mayélé, le troisième chimpanzé qui était détenu chez un sorcier local. Il y était enchaîné et mutilé.

Un lieu proche de leur milieu naturel

Pour héberger les trois chimpanzés, l'association P-WAC a lancé la construction d'un enclos de réhabilitation : un sanctuaire de 10 000 mètres carrés en plein air, semblable à leur environnement naturel et protégé du braconnage, véritable menace pour les jeunes chimpanzés dans le pays. Fin juillet 2019, la construction s'est achevée et les chimpanzés ont pu y être relâchés.

Cet espace leur permet de courir à leur guise sur de grandes distances, de monter aux arbres et de trouver naturellement une partie de leur nourriture. Lorsqu'ils formeront un "groupe social fort", les chimpanzés pourront être réintroduits dans la nature. "Mais il faudrait pour cela une surface de forêt suffisamment importante et protégée de la chasse", précise toutefois Amandine Renaud.

VIDEO. En RDC, trois chimpanzés ont été relâchés dans un sanctuaire à ciel ouvert
VIDEO. En RDC, trois chimpanzés ont été relâchés dans un sanctuaire à ciel ouvert (BRUT)