Un cheval déguisé en licorne exhibé dans une boîte de nuit du Havre : la Fondation 30 millions d'amis porte plainte

"Les normes de sécurité n'ont pas été respectées" par la boîte de nuit, selon la Fondation.

La Fondation 30 millions d\'amis a posté lundi sur Twitter une vidéo montrant un cheval dans une discothèque au Havre.
La Fondation 30 millions d'amis a posté lundi sur Twitter une vidéo montrant un cheval dans une discothèque au Havre. (CAPTURE ECRAN TWIITER / STEPHANIE BERLU)

Lors d'une soirée organisée dans une boîte de nuit du Havre, samedi 21 septembre, un cheval déguisé en licorne a été exhibé sur la piste de danse, a appris France Bleu Normandie mardi. L'association de protection animale 30 millions d'amis porte plainte contre le gérant de la discothèque et dénonce une pratique "illégale" et le "mépris total du bien-être animal". La plainte est déposée par la fondation pour mauvais traitement infligé à un animal et pour mise en danger de la vie d'autrui.

Cheval déguisé en licorne et "sono à fond"

Le cheval déguisé en licorne a fait son entrée sur la piste de danse dans une ambiance survoltée : musique à fond, cris des fêtards, lumière des projecteurs. Un homme chevauchait la monture bardée d'une corne de licorne sur le front.

Certains clients de la boîte de nuit ont alerté sur Twitter les associations comme L214 ou encore PETA France, précise France Bleu. 30 Millions d'amis a également réagi sur Twitter dans la soirée : "La boîte de nuit Le Dream n'a rien trouvé de mieux que de faire entrer un cheval dans la discothèque archipleine, sous les projecteurs et sono à fond. Cette exhibition illégale s'est faite au mépris total du bien-être animal et de la sécurité des clients."

Sur France Bleu Normandie, Arnold Lhomme, responsable des enquêtes à la Fondation 30 millions d'amis, estime que, pour ce genre d'exhibitions, "les normes de sécurité n'ont pas été respectées" par la boîte de nuit. "Si l'animal avait paniqué, poursuit-il, il aurait pu renverser quelqu'un et le piétiner. Le responsable de l'établissement ne s'en est pas rendu compte mais il y aurait quasiment pu y avoir une mise en danger de la vie d'autrui. Heureusement cela s'est bien passé, mais ça aurait pu être un vrai drame, aussi bien pour les gens que pour l'animal."