Marseille : un couple placé en garde à vue pour acte de maltraitance et de barbarie sur des animaux

Des cadavres de chiens calcinés et de chats vivant dans des conditions épouvantables ont été découverts au domicile du couple, rapporte vendredi France Bleu Provence. La SPA Marseille-Provence a l'intention de porter plainte.

Un pensionnaire d\'un refuge de la SPA Marseille.
Un pensionnaire d'un refuge de la SPA Marseille. (CYRIL SOLLIER / MAXPPP)

Dans une maison du 12ème arrondissement de Marseille et présentée comme une association de protection animale, les enquêteurs de la SPA, prévenus anonymement, ont constaté que des chiens auraient été tués, démembrés avant d'être brûlés dans la cheminée. Trois chiens étaient également enfermés dans des cages non adaptées et une chambre était souillée de déjections animales, rapporte vendredi 20 juillet France Bleu Provence.

Xavier Bonnard, le président de la SPA Marseille-Provence, parle de "maison de l'horreur". Il explique que "c'est la première fois que l'association est confrontée à une telle barbarie." La SPA a posté un message et des photos sur Facebook pour dénoncer ces actes : "Nous avons jugé important de les partager", écrit l'association sur son compte.

Placé en garde à vue pour acte de maltraitance et de barbarie sur des animaux, le couple habitant la maison n'aurait donné aucune explication. La SPA Marseille-Provence annonce son intention de déposer plainte et de se porter partie civile "pour faire condamner les responsables de tels actes de cruauté."