Indre : une nouvelle plainte de L214 contre un abattoir

La diffusion d'une nouvelle vidéo choc filmée dans un abattoir du département de l'Indre fait réagir, surtout que celui-ci est certifié bio et qu'il a déjà été épinglé en 2016. L'association L214 a déposé plainte pour maltraitance et acte de cruauté.

France 3

Ce sont des images difficilement soutenables, des vaches mal étourdies, pendues vivantes. Ces actes de maltraitance ont été filmés il y a quelques semaines par l'association L214 dans l'abattoir du Boischaut (Indre) près de Châteauroux. Il s'agit d'une petite structure de 17 salariés gérée par une communauté de communes. "C'est un abattoir qui est certifié bio. On pourrait s'attendre à ce que les choses se passent mieux vu que les cadences sont moins importantes", raconte Sébastien Arsac, de l'association L214.

Un abattoir déjà épinglé

Cet abattoir, les services vétérinaires l'avaient déjà épinglé il y a deux ans pour manquement à la réglementation, notamment en matière d'hygiène. L214 a porté plainte pour acte de maltraitance et de cruauté. Elle demande au magasin Système U et Carrefour qui commercialisent ces produits de ne plus s'approvisionner dans cet établissement. Carrefour vient d'annoncer qu'il cessait toute activité commerciale avec lui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une militante de l\'association antispéciste 269 Libération Animale dans un abattoir près de Saint-Etienne (Loire), le 19 décembre 2016.
Une militante de l'association antispéciste 269 Libération Animale dans un abattoir près de Saint-Etienne (Loire), le 19 décembre 2016. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)