Les navires qui transportent les animaux sont les plus vétustes des ports de l'Union européenne

D'après l'étude d'un groupe d'ONG, l'Europe délivre des agréments à de très vieux bateaux pour le transport du bétail, sans prendre en compte la sécurité ou le bien-être des animaux.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Du bétail est déchargé d'un navire au port de Tanjung Priok, Jakarta, le 15 avril 2021 (illustration). (DASRIL ROSZANDI / AFP)

Pour cet état des lieux, les ONG ont étudié le profil des 78 bétaillères agréées en Europe, qui transportent chaque année autour d'un million de bovins et d’ovins en direction principalement du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Ce qu’il en ressort, c’est que ces navires sont les plus vétustes des ports européens, la moyenne d'âge étant de 41 ans. Le transport de bétail sert de deuxième vie à bas prix au moment où la plupart des navires partent à la casse. Seulement cinq bateaux ont été conçus au départ pour les animaux. Les autres ont été reconvertis, avec des risques pour la sécurité des bêtes.

"Ce sont des navires poubelles où les marchandises vivantes et les équipages sont traités comme des quasi-esclaves."

Jacky Bonnemains, président de l’association Robin des Bois

à franceinfo

"Si l'Union européenne tolère une telle aberration c'est que l'exportation des animaux d'élevage doit se faire au moindre coût pour lutter contre la concurrence", continue le président de l’association Robin des Bois.

Par ailleurs, plus de la moitié des navires sont parmi les pires en matière de conformité, et huit sur dix appartiennent à des société écrans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bien-être animal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.