Cherbourg : l'association L214 porte plainte contre un centre de transit de bestiaux

L'association de défense des animaux accuse un centre de transit de ne pas avoir respecté le bien-être des bêtes pendant un trajet de plus de 50 heures.

Des veaux transportés à travers l\'Europe, \"assoiffés et apeurés\", selon l\'association L214 qui a publié une vidéo sur sa page Facebook, vendredi 3 mai.
Des veaux transportés à travers l'Europe, "assoiffés et apeurés", selon l'association L214 qui a publié une vidéo sur sa page Facebook, vendredi 3 mai. (CAPTURE ECRAN DE LA VIDEO DE L214)

L’association L214 a annoncé avoir porté plainte pour "actes de cruauté envers des animaux", contre le centre de transit animal Qualivia, auprès du tribunal de grande instance de Cherbourg, rapporte France Bleu Cotentin, vendredi 3 mai.

L’entreprise, basée à Tollevast près de Cherbourg (Manche), est accusée d’avoir transporté des veaux nés en Irlande et destinés aux Pays-Bas pendant plus de 50 heures, sans interruption pour boire ou se reposer, comme cela est normalement exigé après 20 heures de trajet.

Dans une enquête menée en février et mars 2019, les deux associations L214 et Eyes on Animals avaient révélé les conditions de transport de ces veaux âgés de deux à trois semaines. Des images filmées en caméra cachée montrent également de multiples coups de bâtons et coups de pieds donnés sur les têtes des veaux par des employés.