Boulogne-sur-Mer : une hécatombe de requins-marteaux

Le dernier des 30 requins-marteaux de l'aquarium de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) est décédé cette semaine. Certains s'interrogent de plus en plus sur la présence de cette espèce fragile dans les aquariums.

FRANCE 2

Les requins-marteaux, avec leur tête en forme de T, étaient la principale attraction du centre aquatique de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Mais il n'en reste aujourd'hui aucun. Le dernier, un mâle de neuf ans, est décédé jeudi 25 avril des suites d'une infection. Il ne s'alimentait plus depuis trois semaines. Ces disparitions prématurées posent question, mais selon le directeur du centre, ces animaux, tous arrivés bébés des côtes australiennes, avaient peu de chances de survie dans la nature.

Une espèce menacée

Le requin-marteau est en effet une espèce en danger, menacée notamment par la pêche et le braconnage. D'après la direction de l'aquarium de Boulogne-sur-Mer, sa présence en captivité permet de mieux le connaître pour le protéger dans son milieu naturel. Les défenseurs de la cause animale, eux, dénoncent régulièrement des conditions de vie inadaptées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dernier des 30 requins-marteaux de l\'aquarium de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) est décédé cette semaine. Certains s\'interrogent de plus en plus sur la présence de cette espèce fragile dans les aquariums.
Le dernier des 30 requins-marteaux de l'aquarium de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) est décédé cette semaine. Certains s'interrogent de plus en plus sur la présence de cette espèce fragile dans les aquariums. (FRANCE 2)