Ardèche : un groupe anarchiste revendique l'incendie des guichets d'entrée du parc animalier de Peaugres

Dans un communiqué, ce groupe se justifie en présentant les zoos comme des "prisons", rapporte mardi France Bleu Drôme Ardèche.

Le Safari de Peaugres, en Ardèche, attire plus de 300 000 visiteurs chaque année. Photo d\'illustration.
Le Safari de Peaugres, en Ardèche, attire plus de 300 000 visiteurs chaque année. Photo d'illustration. (MOUILLAUD RICHARD / MAXPPP)

Un groupe se nommant "Le laboratoire anarchiste" a revendiqué, lundi 6 août sur internet, l'incendie de plusieurs guichets d'entrée du parc animalier de Peaugres (Ardèche) dans la nuit du mercredi 1er au jeudi 2 août, rapporte mardi France Bleu Drôme Ardèche

Dans son communiqué, le groupe anarchiste affirme avoir installé un dispositif incendiaire permettant au feu de se propager "plus efficacement", tout en veillant à ce qu'il n'atteigne pas la végétation alentour. Les auteurs du texte motivent notamment leur geste par le fait que, selon eux, "les zoos ne sont rien d’autre que des prisons, des business dont les participants justifient hypocritement l’enfermement sous couvert de protéger des espèces décimées, alors qu'ils participent à normaliser, à banaliser et à exalter la domination de l’espèce humaine sur ce qui l’entoure".

L'incendie, qui a endommagé trois caisses sans faire de blessé, a contraint le parc à rester fermé une journée. La gendarmerie a indiqué à France Bleu poursuivre son enquête. Le Safari de Peaugres attire chaque année plus de 300 000 visiteurs. Il accueille plus de 1 150 animaux de 128 espèces.