Alpes-Maritimes : un couple découvre 53 cadavres de chats dans le jardin de sa nouvelle maison

Deux plaintes ont été déposées, une enquête a été ouverte et est menée par la gendarmerie de Grasse (Alpes-Maritimes), rapporte France Bleu Azur, vendredi.

Le couple qui a fait cette découverte souhaitait entamer des travaux dans le jardin de leur nouvelle propriété à Tourrettes-sur-Loup, près de Nice (Alpes-Maritimes).
Le couple qui a fait cette découverte souhaitait entamer des travaux dans le jardin de leur nouvelle propriété à Tourrettes-sur-Loup, près de Nice (Alpes-Maritimes). (CAPTURE ECRAN GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

Les nouveaux propriétaires d'une maison à Tourrettes-sur-Loup, près de Nice (Alpes-Maritimes) ont découvert dans leur jardin 53 cadavres de chat en état de décomposition avancée, rapporte France Bleu Azur, vendredi 9 novembre. Une enquête est ouverte et menée par la gendarmerie de Grasse.

Le couple qui a fait cette découverte souhaitait entamer des travaux dans le jardin de leur nouvelle propriété. Il y a quelques jours, ils ont d'abord découvert un premier sac de croquettes contenant deux cadavres de chats. Le scénario s'est reproduit à de multiples reprises. Au total, 53 cadavres ont été déterrés, selon le parquet de Grasse.

Deux plaintes ont été déposées pour connaître la vérité : celle d'une association de protection animale et celle des nouveaux propriétaires. Les nouveaux propriétaires connaissaient bien l'ancien patron des lieux. Cet homme recueillait les chats errants du quartier. Il a été, à ce stade, contacté par les gendarmes. Acte de cruauté, épidémie ou encore trafic de fourrure, toutes les pistes sont envisagées par les gendarmes de Grasse et le parquet.