Allemagne : le broyage des poussins mâles sera interdit dès 2022

C'est ce que contient un projet de loi approuvé mercredi par le gouvernement, qui se présente en pionnier sur cette question.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre allemande de l'Agriculture Julia Klöckner présente un projet de loi contre l'abattage dans les élevages de poules pondeuses de millions de poussins mâles, le 9 septembre 2020 à Berlin. (BERND VON JUTRCZENKA / DPA / AFP)

L'abattage dans les élevages de poules pondeuses de millions de poussins mâles, jugés improductifs, sera interdit en Allemagne à partir de 2022. C'est ce que contient un projet de loi approuvé mercredi 20 janvier par le gouvernement allemand, qui se présente en pionnier sur cette question. "Nous sommes les premiers au monde à prendre des mesures aussi claires", s'est félicitée la ministre de l'Agriculture Julia Klöckner, évoquant la fin d'une "pratique contraire à l'éthique" ainsi qu'"une avancée significative pour le bien-être des animaux". Sa loi devra encore être validée par le Parlement dans les semaines à venir.

Près de 45 millions de poussins mâles tués par an

En Allemagne, environ 45 millions de poussins mâles sont systématiquement tués chaque année peu après leur éclosion parce qu'ils ne pondent pas d'œufs et, étant moins gros, sont moins fournis en viande donc jugés insuffisamment rentables. Cette méthode est fortement critiquée par les défenseurs des droits des animaux depuis des années. Le texte de loi prévoit que des méthodes de sexage des œufs devront être généralisées afin de permettre de détruire les œufs mâles avant l'éclosion.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bien-être animal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.