Cet article date de plus de six ans.

À la découverte de l'arche des petites bêtes au zoo de Thoiry

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La particularité du zoo de Thoiry (Yvelines), c'est que les animaux y sont en semi-liberté. France 2 fait découvrir les coulisses de cet endroit particulier.

C'est un zoo à part. À Thoiry, dans les Yvelines, les animaux sont en semi-liberté. Dans l'enceinte, un château, érigé au XVIe siècle par le comte de la Panouse. Aujourd'hui, c'est un de ses descendants, Paul de la Panouse, le propriétaire du château. Il a créé le zoo en 1968, avec son père. "Tout le monde avait dit que ça marcherait pas, et qu'ils allaient s’entre tuer. Alors quand on a ouvert 200 cages et que les animaux sont sortis, je me suis dit: 'Qu'est-ce qu'il va se passer ?', les animaux ont couru, se sont arrêtés, ont commencé à brouter (…) et en moins d'une journée, le troupeau était constitué avec le chef, comme je l'avais prévu" explique Paul de la Panouse, au micro de France 2. En 47 ans, 22 millions de personnes sont venues visiter ce zoo à part.

À la découverte de l'arche des petites bêtes

Pour se renouveler, le zoo a créé dernièrement l'arche des petites bêtes. La visite commence avec la découverte des profondeurs sous-marines, où l'on aperçoit des méduses lunes. D'autres petites bêtes plus étonnantes les unes que les autres sont à découvrir, comme la fourmi coupeuse de feuilles, qui malaxe des feuilles qu'elle dépose sur un champignon, qui s'en nourrit. Les fourmis mangent ensuite ce champignon.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.