Animaux : les chèvres angora, une espèce rare au poil très prisé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Animaux : les chèvres angora, une espèce rare au poil très prisé
France 2
Article rédigé par
S.Lanson, G.Marque, A.Brodin - France 2
France Télévisions

Cécile Remond est devenue éleveuse de chèvres angora. À l’aide de leur poil si spécial, elle produit ensuite des vêtements en mohair qui sont très appréciés.

Cécile Remond est une éleveuse très attentionnée. Chaque jour, elle vient prendre soin de ces petites protégées : des chèvres angora. Avec leur très long poil, elles sont devenues une espèce rare et singulière. Deux fois par an, c’est l’heure de la tonte. De façon très appliquée pour ne pas brusquer l’animal, en quinze minutes, jusqu’à 120 kilos de laine sont récoltés par Laura Bec, tondeuse d’animaux.

Un véritable commerce

Si elle s’applique à prendre soin de son élevage, Cécile Remond en tire également profit. Une fois la tonte effectuée, la laine est envoyée en Italie, seul pays qui pratique encore le filage. Cela permet de produire ensuite plusieurs vêtements en mohair : pulls, écharpe, bonnets mais aussi la chaussette, la star de ces produits. Grâce à ce commerce, l’éleveuse parvient à dégager chaque année un chiffre d’affaires qui s’élève à 30 000 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.