Alpes-Maritimes : un cerf sauvage devient la nouvelle mascotte du village de Saint-Etienne-de-Tinée

Publié
Alpes-Maritimes : un cerf sauvage, nouvelle mascotte du village de Saint-Etienne-de-Tinée
France 3
Article rédigé par
France 3 Côte d'Azur, J-B.Vitiello, F.Tisseaux, J.Gross - France 2
France Télévisions

Le village de Saint-Etienne-de-Tinée, dans les Alpes-Maritimes, est très animé depuis l'arrivée il y a trois mois d'un cerf sauvage. Les habitants sont ravis.

Les habitants l'appellent Etienne. C'est le nouveau résident de leur village, Saint-Etienne-de-Tinée, dans les Alpes-Maritimes. Un cerf de cinq ou six ans de 90 kilogrammes blessé, après avoir été probablement coursé "par un loup" dans les montagnes alentours selon Louise, une riveraine. Le cerf a depuis repris du poil de la bête, protégé et chouchouté par la population qui le croise parfois dans la rue. Il est devenu une attraction. "C'est peut-être une leçon pour nous, qui avons l'habitude de les tuer", estime un habitant. 

Au plus près des chasseurs

Comble de l'histoire, le cerf a élu domicile dans le jardin de la société des chasseurs du village. Il prend le soleil chez ceux qui d'habitude régulent une population évaluée à 300 individus dans le secteur. Mais Etienne, pas question de le tuer, indique Gilbert Barbier, président de l'association. "C'est notre mascotte. Tout le monde vient le voir, les collégiens, les écoliers. On est heureux d'avoir cette bête avec nous", dit-il. Les siestes d'Etienne se sont considérablement allongées depuis son arrivée à Saint-Etienne-de-Tinée, nourri à longueur de journée par les habitants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.