Allemagne : fonctionnement de l'écotaxe

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 06/11/2013Durée : 00h49

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

L'écotaxe est appliquée dans certains pays sans problème. En Allemagne, le système est mis en place depuis 8 ans. L'an dernier, le gouvernement a récupéré plus de 4 milliards d'euros. Cette manne sert à financer la rénovation ou la création d'infrastructures routières.

Le camion est un 12 tonnes, quatre essieux. Des qu'il quitte le parking pour rejoindre l'autoroute, rien n'échappe à ce petit boîtier. Au-dessus du pare-brise, un compteur indique les kilomètres parcourus, et le prix a payer : en Allemagne, les satellites doivent le camion. Avec les portiques au sol, le péage concerne 12.000 km d'autoroutes. Ce système rapporte plus de 4 milliards d'euros par an. Les frais de fonctionnement s'élèvent à 11 %.

Je conduis souvent en France et quand je vois les points de péage, il faut toujours s'arrêter pour payer Avec notre système, c'est fluide.

Richard vient d'Angleterre et ne dispose pas du boîtier allemand. Pour payer, il utilise une borne: parcours, immatriculation, c'est 18 cents du km pour lui. En Allemagne, les moins polluants sont les moins taxés.

Il est assez normal de payer car il faut rénover, de nouvelles routes doivent être construites. Il faut des taxes et je suis prêt à les payer, mais pourquoi dois-je payer tant de taxes dans tant de pays différents.

Cette entreprise compte 30 chauffeurs. Avec l'écotaxe, elle aurait pu mettre la clé sous la porte. Ce patron se dit solidaire de ses collègues français.

Ils n'auront pas les moyens de couvrir ces nouveaux frais. Je comprends qu'ils soient en colère comme nous l'étions en 2005.

Pour entretenir les routes veillissantes, l'écotaxe ne suffit pas, et le gouvernement réfléchit à un péage pour les voitures étrangères.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==