Alimentation : astuces santé pour la pause déjeuner

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 22/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Parlons de la pause déjeuner. Notre invitée, la nutritionniste Catherine Serfaty-Lacronière nous dira quels aliments il faut privilégier. Quand on travaille dans une grande entreprise, il y a la cantine. Mais de plus en plus de Français font un autre choix, les boulangeries, les enseignes de restauration rapide ou les épiceries. D'autres préfèrent se préparer des plats cuisinés à la maison. ou déjeuner sur le pouce ? Un Français sur cinq mange à l'extérieur de l'entreprise. Un rituel pour ces collègues d'une PME. Ils viennent chercher leur repas dans cette épicerie.

C'est simple et très bon. On peut déjeuner pour un prix très faible des produits de bonne qualité.

Une formule à 8 euros. Ils ont une heure pour manger. A quelques mètres des ordinateurs, un patio transformé en terrasse. Pour le menu, à chacun ses préférences.

Une petite salade.

Un sandwich très simple, assez bon, pas très diététique mais on fait avec.

Comme 29 % des Français, Muriel Boulicaut a choisi une autre option. Mitonner des plats à la maison avec des produits frais.

J'ai fait le marché ce matin, j'ai pu ramener des légumes.

Lorsque cette Toulousaine cuisine pour le dîner, elle se réserve une part pour le bureau. Son repas lui revient à 5 euros.

Le poulet basquaise est prêt, je m'en réserve pour demain.

La tendance actuelle est au restaurant ambulant. Ils sont plus d'une centaine à Paris. Ils proposent des hamburgers mais aussi des plats plus exotiques, entre 9 et 15 euros. Ici, le plaisir passe avant toute autre considération.

Ça vous semble diététique ce que vous mangez.

Pas trop, mais aujourd'hui c'est la fête.

Certains supermarchés surfent sur la mode du repas rapide. Depuis quelques années des rayons entiers ont fait leur apparition. Du succès pour un public majoritairement féminin. de tenir jusqu'au soir. Une salade de boulgour avec des lentilles.

Pour les plus pressés, la livraison au bureau. Sushis, makis connaissent un grand succès pour une pause déjeuner.

Manger devant son ordinateur c'est pas possible pour moi. J'ai besoin de m'aérer la tête, même 20 minutes.

C'est une nourriture équilibrée et saine.

Pour beaucoup, un parc est l'endroit idéal. Encore faut-il avoir le temps. Les Français prennent en moyenne 22 minutes de pause déjeuner. Contre plus d'1h3O il y a 20 ans. Alors quelle est la formule la plus saine ? Salade sur le pouce ou plat préparé à la maison.

Catherine Serfaty-Lacrosnière: Tout dépend. Un salde oui mais a condition qu'elle nourrisse Il faut aussi des féculents ou des légumineuses. UN palt prépqaré c'est le Iuwe.

Elise Lucet : On l'a entendu dans le reportage, la priorité des salariés c'est de tenir jusqu'au soir, quels sont les aliments à privilégier ? Il faut éviter le creux de l'après-midi. On va raforiser des aleùmnts qui rassasient Il faut aussi des fibres et surtout des aliments à faible pouvoir sucrant. Pats riz ou lentilles.

Elise Lucet: Faut-il totalement proscrire le grignotage dans l'après-midi ? Une pomme par exemple, c'est tout à fait recommandé, non ? Préferons le colation équilibrées. Ces pas mal les amandes car il y a aussi des fibres. Si on est plutot salé on pensera aux Même si la pause-déjeuner dépasse rarement une heure, il faut savoir prendre son temps pour manger ? Il faut prendre son temps. En amenant un palt de la msion. On s'assoit on pre,d son temps. C'est mieux que d'avaler trop vite et mal digérer. IL faut se faire plaisir.

Elise Lucet : Merci.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==