Air Algérie : la zone de crash sécurisée

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 25/07/2014Durée : 00h39

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Aucune des 118 personnes présentes à bord du vol Ouagadougou-Alger n'a survécu au crash. Les débris de l'appareil ont été clairement identifiés sur le territoire malien. Les militaires français de l'opération Barkhane sont sur place pour sécuriser le site de la catastrophe.

L'épave du McDonneIl 83 qui transportait 118 personnes dont 51 Français a été retrouvée dans la région de Gossi, au sud de Gao, non loin de la frontière avec le Burkina Faso.

Les soldats français qui sont déjà sur place ont sécurisé le lieu. Ils ont procédé aux premières investigations. Il n'y a, hélas, aucun survivant. Une boîte noire a été récupérée, elle est acheminée vers Gao, elle pourra être examinée dans les meilleurs délais.

L'avion désintégré a été localisé dans la nuit par une équipe de l'armée burkinabé alertée par des témoins. Aussitôt, un drône de l'armée française décolle de cette base de Niamey, au Niger, pour survoler le site du crash. Les images saisies confirment la présence de l'avion dans cette région sablonneuse. Vers 2H du matin, deux équipes héliportées des forces françaises se déploient autour des débris de l'avion. Ils ont été rejoint ce matin par 30 véhicules et 100 soldats de la mission Barkhane présente au Mali.

Le JT
Les autres sujets du JT