Cet article date de plus de neuf ans.

Aides aux entreprises : les secteurs visés

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Bonsoir Jean-Paul Chapel. Quels sont les secteurs dans la ligne de mire.

Jean-Paul Chapel : Prenez les taxis, ils paient leur carburant beaucoup moins cher que vous et moi, avec moins de taxes. Un avantage accordé aussi aux routiers et aux agriculteurs. En le modifiant, on pourrait économiser 485 millions d'euros. Attention, ce sont chaque fois des lobbies puissants. Ensuite, les entreprises des DOM-TOM sont largement exonérées de cotisations sociales et de TVA. Un cadeau de 300 millions d'euros que le rapportjuge inefficace. Enfin, les buralistes reçoivent 250 millions d'euros d'aides publiques. C'est deux fois plus que les pôles de compétitivité. Là encore, c'est une profession qui n'hésite pas à descendre dans la rue. Il y a comme ça une multitude d'aides, j'en ai même trouvé pour les juges arbitres sportifs. ils sont exonérés de cotisations sociales. Ou encore, un crédit d'impôt pour les bronziers d'art. Avec d'autres créations d'ouvrage, ils coûtent 24 millions d'euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.