Agression à la Défense : interview de Manuel Valls

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 25/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Avec nous ce soir donc le ministre de l'intérieur. Bonsoir Manuel Valls. Vous nous confirmez que vos services sont ce soir à la recherche d'un homme qui est en fuite.

Manuel Valls : Oui l'enquête a été confiée parle procureur de Nanterre. La brigade criminelle de la PJ de Paris est en charge Nosu prenons cetet affaire au sérieux et tout doit être fit pour appréhender cet individu. J'espère que ce sera le plus rapidement possible. La vidéo protection nous sera utile.

Laurent Delahousse : Avez-vous des éléments sur le profil de l'agresseur Manuel Valls: c'est un acte très violent que nous condamnon. C'était un des 800 soldats qui assurent la protection de nos concitoyens. 800 militaires sont mobilisés dans le cadre du plan vigipirate, au niveau rouge. Il s'agit d'élever le plan a un niveau écarlate Je viens de demander à l'ensemble des forces de police de redoubler leur vigilance La menace n'est pas nouvelle, elle existe depuis plusieurs mois.

Laurent Delahousse : Cette agression intervient quelques jours seulement après le drame de Londres. On est oblige de faire un parallèle entre ces deux affaires.

M. Valls : soyons prudents, il y a des éléments, la violence soudaine de l'attaque qui peuvent laisser penser a cela. Soyons Prudents et maintenons la ivgilance dse forces de l'order Faisons tout pour en savoir plus et appréhender cet individu qui voulait incontestatblement le tuer.

Laurent Delahousse : La difficulté estjustement que nous ne sommes plus en face de cellules organisées mais d'actes individuels.

Manuel Valls : soyons précis, nous faisons face à un ennemi extérieur. Les groupes terroristes comme on l'a vu au Sahel et au Niger Je pense aussi aux soldats au Nlger qui luttent contre ce terrorisme. et puis il y a un ennemi intérieur, comme on l'a vu avec Mohamed Merah. Le terrorisme intérieur, ce sont de petits groupes, des individus qui peuvent agir isolement mais sont en lien à une idéologie de laterreur Il ne faut pas confondre l'islam modéré avec ces individus dangereux Des individus dangereux radicalises sur internet, à travers des prêches ou dans des prisons. Nous nous inquiétons des Européens qui vont faire le jihad. Oui cette menace est là, il faut la prendre au sérieux. Il faut lutter contre le terrorisme sous toutes ces formes.

Le JT
Les autres sujets du JT