Aéroville : le centre commercial géant peine à trouver des clients

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 11/09/2014Durée : 00h50

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des sites gigantesques qui attirent parfois des centaines de boutiques et des millions de visiteurs. Nous verrons avec Margaux Manière si ce système commercial fonctionne. D'abord, je vous propose de partir à la découverte d'un des plus grands centres jamais ouvert en France. Il se situe près de Roissy et s'étale sur 84.000 mètres carré.

A 5 km de l'aéroport de Roissy, en plein champ, ce centre commercial gigantesque. Vendredi après-midi, les clients sont rares. Leur avis, mitigé.

C'est grand. On a l'impression d'un DubaT parisien. Ça fait pas envie.

Je suis allée qu'une fois par curiosité. Je ne suis pas conquise.

Il y a presque un an, le plus grand centre commercial jamais construit depuis dix ans, était inauguré en grandes pompes. Près de 25 000 personnes étaient présentes. Depuis, les clients semblent avoir déserté les lieux. Contactée, la direction n'a pas souhaité nous recevoir. Nous filmons en caméra cachée certains commerçants inquiets.

Difficile de faire du chiffre d'affaires quand chaque mois, c'est 30% de visiteurs en moins que prévu. Cette vendeuse de chaussures voit la grogne monter.

Du côté des restaurants, même constat. On est loin du succès escompté.

Il y a du monde au restaurant entre 12 et 14h. Après, non.

Le problème est que c'était destiné aux touristes mais ils ne viennent pas là.

La cible d'Aéroville, c'était d'abord les touristes. Des navettes gratuites ont même été mises en place depuis l'aéroport jusqu'au centre commercial. Un trajet d'environ 25 min. Trop long pour les faire venir.

Je suis sûr que c'est très bien mais on n'a pas le temps.

Ça n'a pas l'air pratique d'aller dans ce complexe.

La localisation n'est pas bonne. C'est tout près de mon hôtel et si je ne dormais pas ici, je n'y serais pas venue.

Pour ce spécialiste, il est trop tôt pour parler d'échec.

Un centre commercial peut avoir une courbe de progression qui lui permette d'avoir 8 millions de visiteurs au départ, puis 12, après 3 ans.

La direction envisagerait de promouvoir le centre dans les hôtels.

Pour nous aider à mieux comprendre le fonctionnement de ces centres, Margaux Manière nous a rejoints.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==