Aéronautique : livraison du premier A400M

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 30/09/2013Durée : 00h40

Troupes, véhicules blindés et même hélicoptères pourront y loger. En attendant notre équipe a pu monter à bord.

C'est l'avion que toute l'armée française attendait. Depuis aujourd'hui, l'A400M arbore enfin le drapeau tricolore. Le ministre de la Défense était dans le cockpit. Pour lui, l'A400M doit rendre les forces françaises plus mobiles.

Quand on est à 700 km/h pour un avion de transport c'est énorme par rapport a la génération antérieure. On peut transporter des forces en nombre important. On peut même transporter des hélicoptères. On aurait pu se poser à Tombouctou descendre des hélicoptères qui auraient manoeuvré tout de suite.

Ce qui change tout avec l'A400M c'est sa taille. Il est capable d'emporter jusqu'à 37 tonnes de matériel, 116 parachutistes, des véhicules blindés. Il est conçu pour aller plus vite, plus loin sur tous les terrains.

L'A400M hérite des dernières technologies d'Airbus. Il doit être capable de tout faire, ravitailler et être ravitaillé. Lancer des contre-mesures pour se protéger des missiles. Atterrir et décoler sur tous les terrains ou par grand froid. Ses moteurs lui permettent d'aller plus loin, jusqu'à 8.700 km. Plus de manche ni de cadran a aiguille mais des manettes etdes écrans d'ordianteurs.

C'est agréable, l'environnement est vaste. IL y a 4 ans les retards et surcouts avaient failli annuler les comamndes pour ces avions.

Près de 180 exemplaires ont été commandés.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==