Acheminement du courrier : vers une automatisation complète ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 12/12/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Dans un pays 20 fois plus grand que la France où l'acheminement au courrier est forcément compliqué, le nombre de lettres échangées a baissé de 20 % en 6 ans.

Bonsoir Valéry Lerouge L'Europe est-elle, elle aussi, engagée dans cette révolution du courrier.

Valéry Lerouge: Regardez ce centre de tri, grand comme 4 terrains de foot, c'est en Suède. Très peu de postiers, tout est hyper-automatisé. La Poste suédoise a choisi la manière forte, elle a supprimé les 2/3 de ses effectifs, fermé 1800 bureaux, c'est à l'épicerie ou à la station service que vous envoyez vos lettres. En Belgique, la B.Post diversifie son activité. Par exemple, elle produit et expédie les cartes grises, imprime les PV, ou encore fabrique les plaques d'immatriculations. Livraison en moins de 24H! Plus surprenant : La Poste américaine se lance dans la mode. L'USPS va lancer sa propre ligne de vêtement de "Pluie, chaleur & neige" en vantant le fait que quelque soit la météo, avec l'USPS, on arrive toujours à bon port.

David Pujadas : Et à quoi faut-il s'attendre en France.

Valéry Lerouge : La Poste a un gros handicap, ou plutôt un sacré atout: 90.000 facteurs. L'idée est donc d'utiliser ce réseau pour d'autres tâches. Ici, en Franche-Comté, pour livrer des courses en partenariat avec une chaîne d'hypermarchés. Là, pour faire du "service à la personne", comme l'installation des boîtiers TNT.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==