Vélo électrique : pédaler sans effort

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 09/05/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Cela ne suffira pas a rénover les 440 pièces du château.

S'affranchir des bouchons sans trop d'efforts : en 2012 en France, les ventes de vélos électriques ont monte de 12 %.

Pédaler sans se fatiguer, deux petits gestes suffisent.

Un tour de clé, très simple et j'appuie sur le bouton.

Voici Nathalie Pedreno sur son vélo à assistance électrique, une bicyclette munie d'un moteur.

C'est super agréable, on n'a pas peur d'avoir des montées et des descentes.

Pour aller au travail, cette employée à la mairie d'Antibes préfère laisser sa voiture au garage. Quatre kilomètres à vélo matin et soir, sans le moindre effort.

On n'a pas trop a pédaler, c'est un confort.

Il vous est arrive de pas arriver en sueur au bureau.

Oui, on peut rester coquette ! Pas besoin d'être en jogging ! On reste femme.

Cette boutique au coeur de Paris vend en moyenne 50 vélos par mois, dont 5 à assistance électrique. La batterie est sous le porte-bagage et le moteur dans le moyeu de la roue avant.

L'assistance se déclenche avec le pédalier. On pédale et ça enclenche le moteur. Et quand on cesse de pédaler, le moteur s'arrête.

Prix moyen : 1.300 E.

Un coup de pédale sur ce vélo équivaut à 5 sur un vélo classique. Donc 5 fois moins d'effort. Mais l'assistance électrique est limitée à 25 km/h. Pour aller plus vite, ce sera à la force des mollets.

Au Bois de Boulogne, nous avons fait essayer le vélo électrique.

C'est extraordinaire, je vais trop vite.

On a l'impression d'être plus léger! on profite plus de l'environnement.

Vous seriez prête à acheter un vélo.

Les grands-mères fatiguent même leur petit-fils.

Oui, pour aller au travail.

POur recharger la batterie il faut la sortir de son logement. Il faut raccorder le vélo à une prise de courant.

Le JT
Les autres sujets du JT