Il a écœuré tous ses adversaires. Le Britannique Chris Froome (Sky) a été une nouvelle fois impressionnant, dimanche 14 juillet, en remportant en solitaire la 15e étape du Tour de France, au sommet du mont Ventoux (Vaucluse).

Une victoire acquise lors de l'ascension finale, où il a placé deux accélérations fulgurantes. Alberto Contador, son principal adversaire, a été impuissant. "Il est très supérieur à tout le monde dans la montagne. Il l’a montré dans les Pyrénées et une nouvelle fois ici. J’ai fait ce que j’ai pu, en montant à mon rythme, mais il était trop fort", a déclaré, résigné, le coureur espagnol à L'Equipe

"C'est la plus grande victoire de ma vie. Je ne l'imaginais pas. Le Ventoux est une montée historique dans le cyclisme et, en plus, pour la 100e édition du Tour", s'est félicité le Britannique. Froome, déjà vainqueur dans la première arrivée au sommet, à Ax 3 Domaines, a enlevé son deuxième succès d'étape depuis le départ de Corse, le troisième de sa carrière dans le Tour.

Alberto Contador (gauche) n'a pas pu répondre aux attaques de Christopher Froome sur les pentes du Mont Ventoux (Vaucluse), dimanche 14 juillet. 
Alberto Contador (gauche) n'a pas pu répondre aux attaques de Christopher Froome sur les pentes du Mont Ventoux (Vaucluse), dimanche 14 juillet.  (JOEL SAGET / AFP)