VIDEO. Grèce : des adeptes du parkour s'affrontent sur l'île de Santorin

Le but des pratiquants de cette discipline est de franchir différents obstacles successivement.

FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des amateurs de parkour se sont retrouvés, dimanche 8 octobre sur l'île de Santorin (Grèce) à l'occasion d'une compétition organisée par la marque de boisson énergisante Red Bull. Cette discipline consiste à franchir différents obstacles à la suite à l'aide de ses seules capacités motrices. Pendant tout un week-end, les meilleurs "freestylers" du monde se sont affrontés sur les murs et les toits immaculés de l'île. Le vainqueur de cette rencontre est l'Ukrainien, Alexander Titarenko.

Pas encore reconnu en France

Arrivée en France dans les années 1980, le parkour n'est pas reconnu officiellement dans l'Hexagone, mais une fédération de parkour existe. En janvier, le Royaume-Uni a été le premier pays à reconnaître officiellement ce sport. Le gouvernement britannique a estimé que le parkour répondait aux critères de définition d’un sport présentés dans l’article 2 de la Charte européenne du sport. Selon ce texte, un sport est défini comme "toutes formes d'activités physiques qui, à travers une participation organisée ou non, ont pour objectif l'expression ou l'amélioration de la condition physique et psychique, le développement des relations sociales ou l'obtention de résultats en compétition de tous niveaux", détaille le blog de France 2 à Londres.

Capture écran Youtube d\'une compétition de parkour sur l\'île de Santorin en Grèce.
Capture écran Youtube d'une compétition de parkour sur l'île de Santorin en Grèce. (RED BULL/YOUTUBE)