Feuilleton : le tour des monts (2/5)

Les passionnés de vélo se préparent chacun à leur manière au départ du Tour de France. Ce mardi, rencontre avec un collectionneur de vélo.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Chaque semaine, France 2 met l'accent sur un sujet particulier. À quelques jours du départ du Tour de France, son feuilleton hebdomadaire s'intéresse à ces passionnés de vélo. Ce mardi, rencontre avec l'un d'eux : Marc Lebreton. Il collectionne les vélos d'époque. Et il en a des dizaines dans son grenier, devenu au fil du temps, un musée. 

5 745 kilomètres

Voici d'ailleurs un modèle vieux de 90 ans. Un vélo de 14 kilos qui entre les mains de celui que tout le monde appelle Marco tourne encore comme une horloge. Idéal lorsqu'il s'agit de remonter le temps. Il y a 90 ans, les vélos étaient à pignon fixe et lorsque la route commençait à s'élever, pour changer de braquet, vitesse, il fallait s'arrêter et tourner la roue. "C'était des durs, à l'époque. En 1926, le tour faisait 5 745 kilomètres, le tour le plus long de l'histoire du Tour de France", explique le passionné. 5 745 km, c'est 2 000 km de plus que cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le peloton, lors de la 17e étape du Tour de France, entre Digne-les-Bains et Pra-Loup (Alpes-de-Haute-Provence), mercredi 22 juillet 2015.
Le peloton, lors de la 17e étape du Tour de France, entre Digne-les-Bains et Pra-Loup (Alpes-de-Haute-Provence), mercredi 22 juillet 2015. (STEFANO RELLANDINI / REUTERS)