Tour de France : revivez la victoire de Warren Barguil lors de la 13e étape entre Saint-Girons et Foix

100 km de sprint et trois cols hors catégorie dans les Pyrénées. Comme un avant-goût de feu d'artifice.

Voir la vidéo
avatar
Pierre GodonFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

C'était la deuxième et dernière étape pyrénéenne pour les coureurs du Tour de France, vendredi 14 juillet. Et c'est Warren Barguil qui a remporté cette étape compacte de 101 km entre Saint-Girons et Foix (Ariège), avec trois cols de première catégorie, devançant Contador, Quintana et Landa au sprint final.

Un format inédit. Une étape de 100 km, c'est inédit sur le Tour depuis la disparition des demi-étapes, il y a une trentaine d'années. Un format compact qui devrait obliger les favoris à attaquer d'entrée de jeu. Ce qui a donné des idées aux Français en ce jour de fête nationale, la dernière victoire tricolore un 14 juillet, c'était en 2005.

Une occasion pour les grimpeurs. Les occasions se raréfient pour les grimpeurs qui ont loupé leur Tour, comme Contador ou Quintana. Ce format 100% montagnard leur a permis de tenter une offensive d'envergure.

Le moment de vérité, le mur de Péguère. Les deux dernières portions de la dernière difficulté de l'étape sont à 18 et 16 % et ont offert de belles offensives.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#TDF

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #TDF

23h34 : Ce live est terminé. Voici les principaux titres d'actualité de la soirée.


Emmanuel Macron a présidé une cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Il a affirmé "comprendre la colère" ressentie contre l'Etat. Il a aussi promis que "tout sera[it] maintenu" dans l'aide aux victimes du terrorisme. 86 ballons ont été lâchés dans le ciel en hommage aux victimes.

Donald Trump a assisté, au côté d'Emmanuel Macron, au traditionnel défilé du 14-Juillet, dont le président américain était l'invité. Une cérémonie à revivre en intégralité ou avec notre sélection des cinq moments forts.

Le grimpeur breton Warren Barguil a offert à la France sa 4e victoire d'étape le 14-Juillet.

Deux touristes étrangères ont été tuées et quatre blessées dans une attaque au couteau dans la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Egypte.

20h02 : Voici les principaux titres d'actualité à 20 heures.


Emmanuel Macron a présidé une cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice. Il a affirmé "comprendre la colère" ressentie contre l'Etat. Il a aussi promis que "tout sera[it] maintenu" dans l'aide aux victimes du terrorisme.

Donald Trump a assisté, au côté d'Emmanuel Macron, au traditionnel défilé du 14-Juillet, dont le président américain était l'invité. Une cérémonie à revivre en intégralité ou avec notre sélection des cinq moments forts.

Le grimpeur breton Warren Barguil a offert à la France sa 4e victoire d'étape le 14-Juillet.

Deux touristes ukrainiennes ont été tuées et quatre blessées dans une attaque au couteau dans la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Egypte;

17h48 : Félicitations au vainqueur français de l’étape de ce jour un 14 juillet 2017.

17h47 : bravo à Bargeuil pour cette belle victoire en ce 14 juillet

17h47 : T.D.F.🏁 Moi aussi, comme Warren Barguil🚴🇫🇷, j'avais prévu un français vainqueur de l'étape d'aujourd'hui ... mais lui, en plus, l'a gagnée ce 14 juillet 2017👏

17h47 : Dans les commentaires, vous êtes nombreux à saluer la victoire de l'étape par le Français Warren Barguil.

17h30 : Un petit coup d'oeil au classement général tant qu'on y est.



17h30 : @Anonyme Tout à fait, le leader de l'équipe AG2R conserve sa 3e place au classement général.

17h29 : Bardet est il arrive en même temps que le groupe maillot jaune?

17h29 : Si vous avez manqué le finish, on vous le propose en replay :





(FRANCE 2)

17h28 : "J'avais dit au départ que ce serait bien que ce soit un Français qui gagne l'étape", sourit Warren Barguil, interviewé sitôt la ligne d'arrivée franchie.

17h27 : Top-10 on Stage 13 #TDF2017

17h27 : Fabio Aru, arrivé dans le 2e groupe, conserve son maillot jaune. L'Italien a bien géré son étape, vu la défaillance totale de son équipe dès les premiers lacets.

17h26 : C'est amplement mérité pour Barguil

17h26 : Bravo Warren elle est belle et vraiment vraiment méritée, chapeau le breton 🚲🚲🚲

17h26 : WARREN !!!!!!!! Et un 14 juillet en plus, c'est beau !

17h26 : Un français le 14 juillet, au top !!!

17h24 : Le Français Warren Barguil s'impose le 14 juillet à Foix, première victoire tricolore en ce jour de fête nationale depuis 2005 !

17h23 : Le groupe des échappés est à 500 mètres de l'arrivée. Qui va s'imposer au sprint ?

17h19 : Le seul favori qui a vraiment tenté de secouer le cocotier, c'est Chris Froome, qui multiplie les attaques, même sur le plat.

17h18 : Bardet il pense qu'il va gagner le tour comme ça en attendant de prendre 1min30 sur le contre la montre ?

17h18 : Dommage Romain Bardet un peu attentiste dans cette fin d'étape, il y avait moyen de mettre la pression à Froome 😣

17h17 : Le groupe des favoris est toujours pointé à 2 minutes environ de la tête de la course, les escarmouches succèdent aux moments où chacun se regarde, s'épie.

17h15 : @Ysgawin Pire, ça descend !

17h15 : Il reste un col sur ces 8 derniers kilomètres ou c'est tout plat ?

17h12 : Du monde, beaucoup de monde pour l'arrivée à Foix ! 👏#TDF2017




17h12 : Les spectateurs n'ont plus que 10 km à patienter avant l'arrivée.

17h08 : 15 km de l'arrivée, le groupe de tête compte toujours 2 minutes d'avance sur le groupe maillot jaune. Comme les favoris ne s'entendent pas, la victoire va se jouer entre Alberto Contador, Nairo Quintana, Mikel Landa et Warren Barguil. Qui sait, une 4e victoire française ?

17h03 : 3 cols de 1ère catégorie et niveau attaque : rien si ce n'est que deux petites accélérations de Froome ... Le tour de France devient chaque année plus soporifique.

17h03 : Beau combat entre Froome, Aru et Bardet. Moins dominateur que les années précédentes, l'Anglais doit désormais avoir des doutes sur ses possibilités de gagner ce Tour. Enfin du spectacle.

17h03 : Dans les commentaires, vous êtes partagés par la qualité du spectacle offert par les coureurs.

16h57 : Et sinon, Christopher Froome vient de lancer une attaque sur les pentes du Mur de Péguère... aussitôt contrée par Fabio Aru et Romain Bardet.

16h56 : Warren Barguil vient de prendre les 10 points distribués au premier à passer au sommet du Mur de Péguère. Le maillot à pois est conforté jusqu'à mercredi, date de la prochaine étape de haute montagne. Il compte 94 points, contre 32 à Thomas de Gendt.

16h55 : Allez Wawa, tu prends les puntos, et tu fous plus un coup de pédale. C'est dans la poche.

16h54 : Jonction entre le groupe Contador et le groupe Quintana... N'oublions pas Warren Barguil, qui peut jouer sa carte pour le classement à pois ou pour l'étape et qui a ramené le Colombien sur la tête de la course avant le sommet du Mur de Péguère.

Les quatre hommes de tête comptent 2'20 sur le groupe maillot jaune.

16h50 : @Anonyme C'est par ici !

16h50 : Vous avez un lien pour suivre le direct ? #tdf

16h50 : Froome dans les choux ! Aux places 1 à 5 il faut attaquer MAINTENANT pour lui mettre un gros écart !

16h47 : Voilà ce qui reste du groupe maillot jaune dans le terrible Mur de Péguère, avec ses pourcentages redoutables. Chris Froome n'a plus d'équipier, Romain Bardet et Fabio Aru non plus. Mais personne n'a placé d'attaque... encore.


16h44 : La magie du Tour. #TDF2017

16h44 : Comme d'habitude, les spectateurs du Tour de France rivalisent d'originalité.

16h40 : "C'était une stratégie organisée dans le bus de l'équipe. Tout se passe comme sur des roulettes, on a même Kwiatowski en réserve", confie Nicolas Portal, directeur sportif de l'équipe Sky, sur France 2. "On est dans une situation parfaite. L'idée, c'est de ne filer un coup de main à personne."

16h35 : Bardet (ALM) turned up the heat in the downhill, hitting 83.1km/h, but the #MaillotJauneLCL group stuck together. #TDF2017 #TDFdata


16h35 : Romain Bardet a été flashé à 83 km/h dans la descente du col d'Agnès.

16h33 : On s'en doutait, Jakob Fuglsang vient d'abandonner le Tour de France. Le coéquipier de Fabio Aru était pointé à une bonne demi-heure du groupe de tête.

16h31 : Alberto Contador vient de forcer l'allure pour empêcher le groupe Quintana de le rejoindre en tête de la course. Au début de l'ascension du Mur de Péguère, le groupe Contador-Landa compte une vingtaine de secondes sur ses poursuivants.

16h20 : Romain Bardet a tenté une escarmouche dans la descente du col d'Agnès, mais Chris Froome et Fabio Aru ont suivi. Les favoris continuent de se regarder et de laisser du champ au groupe Contador (2'20).

16h17 : Ne vous étonnez pas si vous ne voyez pas de spectateur pendant les 3 derniers kilomètres du Mur de Péguère, les organisateurs ont pris cette décision vu l'étroitesse de la route (et on les comprend).



(GOOGLE MAPS)

16h17 : Voilà ce que donne le Mur de Péguère, avec un final à 12% de moyenne qui va faire très mal.





16h12 : C'est parti pour la descente du col d'Agnes. Aussitôt après, on enchaînera par l'ascension du Mur de Péguère, le plat de résistance de la journée.