Chutes, cagades et course contre un tramway : les meilleurs gifs du Tour de France 2017

Morceaux de bravoure, jambes en lambeaux ou poing dans la gueule, il y en aura pour tout le monde.

Le Britannique Mark Cavendish et l\'Allemand John Degenkolb après leur chute, le 4 juillet 2017, à l\'arrivée de l\'étape à Vittel (Vosges).
Le Britannique Mark Cavendish et l'Allemand John Degenkolb après leur chute, le 4 juillet 2017, à l'arrivée de l'étape à Vittel (Vosges). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)
avatar
Pierre GodonFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

On aurait pu vous résumer le Tour de France avec un récap' des étapes et des coups d'éclats de Bardet, Barguil ou Matthews, des coups d'épée dans l'eau de Contador ou Quintana, des malheurs de Pinot ou Porte. Et puis on s'est dit que ce serait autrement plus ludique avec les gifs les plus marquants de cette édition 2017, qui s'achève dimanche 23 juillet.

Quand tu as un peu forcé sur le bidon magique qui donne la giclette

... et en vrai, il s'agit du coureur de l'équipe Fortunéo-Oscar Pierre-Luc Périchon, qui n'est pas vraiment un grimpeur. On lui avait assuré que cette technique permettait de grimper sans trop souffrir. Visuellement, l'impression n'est pas très convaincante...

Quand tu réalises qu'à Paris, il n'y a pas assez de taxis, mais que dans le Galibier, c'est encore pire

... et en vrai, il s'agit du malheureux Alberto Contador, trahi par sa machine lors de l'ascension du Galibier. Le coureur espagnol, souvent porté vers l'offensive, a dû rouler sur un chat noir avant le début du Tour, tant il a enchaîné les chutes et les crevaisons.

Quand tu veux vérifier que le peloton va plus vite que la marée au Mont-Saint-Michel

... et en vrai, c'est une scène qu'on a déjà vue le long de la route sur les étapes de plaine. Cette année, un cheval, des 2CV et... des vaches se sont mesurées aux coureurs.

Quand tu démontres que les transports en commun, ça ne vaut pas un bon vieux Vélib'

... et en vrai, le Slovaque Peter Sagan a offert une bien mauvaise publicité aux transports en commun de Düsseldorf (Allemagne) lors du contre-la-montre inaugural. 

Quand tu te dis qu'ils peuvent toujours chercher à nous faire croire qu'il n'y a pas de moteur dans leur vélo, on n'est pas dupes

... et en vrai, les coureurs sont passés par le circuit de Spa-Francorchamps lors de leur escapade en Belgique. Le Raidillon de l'Eau rouge a fait moins de dégâts sur deux que sur quatre roues.

Quand tu essayes de piquer une tête sur la plage de Saint-Tropez un 15 août

... et en vrai, Peter Sagan a envoyé dans les barrières l'Anglais Mark Cavendish, qui tentait de se faufiler dans un trou de souris. L'agresseur finira exclu du Tour, l'agressé à l'hôpital.

Quand tu es président du fan-club du coureur Maxime Bouet (équipe Fortunéo-Oscaro) et que tu pousses la blague jusqu'au bout

... et en vrai, Maxime Bouet existe bel et bien, hein ! 

Quand tu repenses à ce que disait ton directeur sportif, "3e du peloton, t'es bien au chaud, aucun risque"

... et en vrai, dans le final des premières étapes de plaine, les équipes de sprinters et celles des favoris du classement général frottent pour figurer à l'avant en cas de chute à l'arrière du peloton, ce qui arrive souvent. Sauf cette fois, où elle a eu lieu à l'avant. 

Quand tu regrettes amèrement d'avoir mégoté sur le supplément "pneu pluie" chez le concessionnaire

... et en vrai, le premier contre-la-montre de Düsseldorf a fait des ravages. Une demi-douzaine de coureurs a chuté au même endroit, pour finir dans la même barrière. Certains, comme Alejandro Valverde, le leader espagnol de la Movistar, sont allés directement à l'hôpital ensuite. 

Quand tu te dis qu'il vaudrait mieux courir le Tour en hiver pour éviter ce genre d'incidents

... et en vrai, les clips de prévention du Tour de France, mettant en garde les spectateurs de faire attention à leur chien ou à leurs enfants, et de "ne pas courir à côté des coureurs" portent leur fruits. Mais ASO n'avait pas prévu un coup de vent perfide, qui décramponne un parapluie sur le passage du peloton...

Quand, comme Renaud, tu as envie d'embrasser un flic, mais que lui, pas trop

... et en vrai, certains spectateurs sur le bord de la route se moquent tout de même des clips de prévention et courent en faisant les idiots devant des millions de téléspectateurs. La gendarmerie veille.

Quand tu décides de te reconvertir en boule de bowling

... et en vrai, le malheureux Richie Porte, bien classé au général, chute dans la descente périlleuse du Mont du Chat, en Savoie, emportant dans sa chute Dan Martin, autre outsider de Froome. Les coureurs prennent tous les risques en descente, certains frôlant les 100 km/h. 

Quand tu as vraiment confiance en la solidité de ton cuissard

... et en vrai, Chris Froome, ou avant lui Pedro Delgado, utilisaient cette technique casse-cou pour dévaler les descentes. Une méthode qui a souri au Slovène Primoz Roglic, vainqueur de la 17e étape au pied du Galibier, à Serre Chevalier.

Quand tu veux montrer à la terre entière que "sans les mains, c'est hyper facile"

... et en vrai, Warren Barguil, révélation du Tour de France, repart de l'édition 2017 avec deux victoires d'étape, le maillot à pois et une cote de popularité XXL. 

Quand tu te chamailles pour savoir qui règne sur la France au mois de juillet

... et en vrai, on ne sait pas ce que se sont dit Emmanuel Macron et Chris Froome. On ne peut qu'imaginer.

- C'est vous, cher Chris.
- Je ne me permettrais pas, monsieur le président...
- J'insiste ! Ça va faire trois ans de suite, quatre fois au total. L'an prochain, vous terminez votre quinquennat ?