Tennis : Maria Sharapova contrôlée positive pendant l'Open d'Australie

Le tenniswoman russe de 28 ans Maria Sharapova a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif lors du dernier Open d'Australie.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

La N°7 mondiale de tennis risque (très) gros. Maria Sharapova a préféré prendre les devants et communiquer devant les caméras du monde entier. La joueuse de tennis a admis ce lundi avoir pris un produit interdit depuis le 1er janvier 2016 par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA). En l'occurrence le meldonium utilisé selon la Russe pour lutter contre le diabète. Sauf que la substance en question permet aussi d'accélérer le processus de récupération et de réduire le stress.

Pas encore jugée, mais déjà punie

Au mieux, c'est une négligence difficilement explicable, au pire c'est du dopage organisé. Même si la première charge est retenue contre elle, Maria Sharapova risque une suspension sévère. L'ITF, la Fédération Internationale de Tennis l'a déjà suspendu à titre conservatoire à partir du 12 mars. Ces sponsors l'ont également puni. Nike et Porsche ont notamment fait savoir qu'ils cessaient toute collaboration avec la championne.

Le JT
Les autres sujets du JT
La joueuse de tennis Maria Sharapova, le 7 mars 2016 à Los Angeles, en Californie.
La joueuse de tennis Maria Sharapova, le 7 mars 2016 à Los Angeles, en Californie. (ROBYN BECK / AFP)