Tennis : l'enfant qui posait avec Rafael Nadal en 2008 lui a infligé sa "pire défaite de l'année" au tournoi de Montréal

Le Canadien Denis Shapovalov, 18 ans, a fait plier Rafael Nadal, l'empêchant de reprendre son titre de numéro un mondial.

Denis Shapovalov, tennisman canadien de 18 ans, après sa victoire contre Rafael Nadal, le 20 août 2017, à Montréal (Québec, Canada).
Denis Shapovalov, tennisman canadien de 18 ans, après sa victoire contre Rafael Nadal, le 20 août 2017, à Montréal (Québec, Canada). (USA TODAY SPORTS / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Même tournoi, neuf ans plus tard. Rafael Nadal s'est incliné à la surprise générale en huitième de finale du Masters de Montréal, jeudi 10 août. Le jeune espoir canadien Denis Shapovalov, 143e rang mondial, l'a battu (3-6, 6-4, 7-6[4]) au terme d'un match fou. L'occasion pour les spectateurs attentifs de rappeler la première rencontre entre les deux joueurs : Denis Shapovalov n'avait même pas 10 ans et posait à côté de l'Espagnol, qui était déjà une star du tennis.

Denis Shapovalov, né en Israël et récemment installé au Canada avec sa famille, avait joué les "mascottes", lors de la Rogers Cup de 2008, à Toronto. Il a accompagné le joueur Igor Andreev sur le terrain "a aidé au tirage au sort, serré la main des joueurs, et posé pour des photos avant le match", détaille le Washington Post (en anglais).

"Toute ma vie, j'ai rêvé de jouer contre Rafa, Roger, Andy, mon rêve est devenu réalité", a confié Denis Shapovalov, après sa victoire. Mieux encore, il a infligé à Rafael Nadal sa "pire défaite de l'année, sans aucun doute". Battu mais pas rancunier, l'Espagnol a couvert d'éloge son tombeur : "Il avait déjà fait un bon tournoi et s'il gagnait, il était extraordinaire. Il a gagné, il est extraordinaire."