Face à Murray, Djokovic remporte son 6e Open d'Australie et son 11e tournoi du Grand Chelem

Novak Djokovic a remporté son sixième Open de tennis d'Australie et surtout son onzième tournoi du Grand Chelem. "Djoko" égale ainsi deux grands champions, l'Australien Rod Laver et le Suédois Bjorn Borg.

Novak Djokovic serre le poing après avoir remporté un point face à Andy Murray en finale de l'Open d'Australie le 31 javnier 2016 à Melbourne.
Novak Djokovic serre le poing après avoir remporté un point face à Andy Murray en finale de l'Open d'Australie le 31 javnier 2016 à Melbourne. (WILLIAM WEST / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Novak Djokovic a remporté son sixième Open de tennis d'Australie et surtout son onzième tournoi du Grand Chelem. Le Serbe, numéro 1 mondial, a battu l'Ecossais, numéro 2 au classement, en finale à Melbourne, dimanche 31 janvier. Une victoire rondement menée en trois sets (6-1, 7-5, 7-6). "Djoko" égale ainsi deux grands champions, l'Australien Rod Laver et le Suédois Bjorn Borg.

Un classique du tennis avec "Djoko" pour favori

Ce duel entre Djokovic et Murray était leur quatrième en finale de l'Open d'Australie et leur sixième au dernier tour d'un Grand Chelem. Et tout indiquait que le Serbe partait favori face à l'Ecossais. Djokovic menait 21 victoires à 9 contre Murray.

Les trois précédentes finales à Melbourne entre les deux hommes de 28 ans, en 2011, 2013 et 2015, avaient déjà toutes tourné en sa faveur. En Grand Chelem, il a dominé Murray 6 fois sur 8. Et 3 fois sur 5 en finale.  Mais la statistique la plus révélatrice pour le Britannique est celle-ci : sur les onze derniers duels avec Djokovic, il n'en a gagné qu'un, l'été dernier à Montréal. Leur dernière finale, à Paris-Bercy, avait été à sens unique : 6-2, 6-4. Sur les 31 derniers sets disputés, il en a remporté seulement sept.