Coupe Davis en Guadeloupe: France-Canada, un match qui coûte cher

Pour la première fois de son histoire, la France va disputer un match de coupe Davis en dehors de la métropole. Un match très attendu en Guadeloupe.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

C'est dans le vélodrome de Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) flambant neuf que la France jouera contre le Canada en Coupe Davis, à partir de vendredi 4 mars. La terre battue a été acheminée par bateau depuis la métropole. Au départ de cette aventure, le budget était estimé à 1,5 million d'euros. Un budget entièrement à la charge de la Fédération française de Guadeloupe. Mais la région a voulu aller plus loin en demandant des travaux de rénovation plus conséquents.

Des billets à 15 euros

Du coup, la présence de Noah et de son équipe a finalement coûté quatre millions d'euros. C'est l'État, qui a pris en charge le surcoût. Demain 4 mars, le stade sera évidemment plein à craquer : 6 500 personnes sont attendues ici. Le prix des places est particulièrement attractif avec des billets à 15 euros seulement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Richard Gasquet, s' entraîne avec son capitaine Yannick Noah et Jo-Wilfried Tsonga au stade Vélodrome Amedee Detraux dans Baie-Mahault, en Guadeloupe, le 2 mars 2016, avant le premier tour de Coupe Davis entre la France et le Canada.
Richard Gasquet, s' entraîne avec son capitaine Yannick Noah et Jo-Wilfried Tsonga au stade Vélodrome Amedee Detraux dans Baie-Mahault, en Guadeloupe, le 2 mars 2016, avant le premier tour de Coupe Davis entre la France et le Canada. (MIGUEL MEDINA / AFP)