Jeux Olympiques : l'incroyable histoire de la nageuse syrienne Yusra Mardini

Yusra Mardini est une réfugiée syrienne de 18 ans, qui devrait participer aux épreuves de natation des JO de Rio (Brésil) sous le drapeau olympique.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Il y a les athlètes programmés pour gagner et puis il y a ceux comme Yusra Mardini, qui ont su renverser leur destin pour caresser le rêve olympique. L'été dernier, la jeune femme décide de quitter la Syrie et ses combats, pour suivre ses rêves de championne. Avec sa sœur, elles embarquent sur un radeau de fortune, le long de la côte turque. Mais au bout de 15min, le moteur du bateau s'arrête. "Ma sœur a sauté à l'eau et moi j'ai fait pareil", témoigne la jeune syrienne.

Sous la bannière olympique

Après trois heures d'effort dans l'eau froide, les deux sœurs atteignent la Grèce. Elles viennent de sauver la vie de plusieurs familles. Elles trouvent ensuite refuge à Berlin en Allemagne : Yusra Mardini y trouve un entraineur prêt à l'aider. A Damas, elle s'entrainait sept fois par semaine malgré la guerre. Mais à la grande surprise de ses anciens camarades, Yusra Mardini a choisi la bannière olympique plutôt que le drapeau syrien.

Le JT
Les autres sujets du JT