Les Jeux olympiques d'hiver 2014 qui auront lieu à Sotchi, dans le sud de la Russie, font déjà polémique. Ce devrait être les jeux les plus chers de l'histoire des Olympiades : 38 milliards d'euros au total, soit deux fois et demi le coût du tunnel sous la Manche. Le magazine de France 2 "Envoyé spécial" diffuse, jeudi 12 septembre à 20h45, une enquête sur cet évènement sportif controversé.

Un stade olympique de 40 000 places, quatre patinoires, quatre stations de ski surgies de terre, des tunnels, ponts, viaducs, autoroutes, voies ferrées et gares... Sotchi est le plus grand chantier du monde. En Russie, c'est une région entière qui sort du sous-développement. A l'occasion des JO, le pays s'offre une vitrine spectaculaire. 

Mais au-delà du coût financier, ces jeux ont un autre prix : des habitants expulsés et mal indemnisés, la main mise de quelques oligarques milliardaires sur les travaux, et le droit du travail bafoué. Dans cet extrait, les journalistes Hervé Ghesquière et Christophe Kenck sont allés à la rencontre de travailleurs venus d'Asie centrale, qui font partie des 70 000 ouvriers du chantier olympique. En colère et désemparés, ces hommes travaillent depuis sept mois sans toucher le moindre salaire.

Un vétéran russe de la seconde guerre mondiale passe devant une publicité pour la candidature de Sotchi aux Jeux olympiques d'hiver 2014, le 23 février 2007 à Sotchi (Russie).
Un vétéran russe de la seconde guerre mondiale passe devant une publicité pour la candidature de Sotchi aux Jeux olympiques d'hiver 2014, le 23 février 2007 à Sotchi (Russie). (MAXIM MARMUR / AFP)