Paris 2024 : le coûteux voyage de la délégation parisienne à Lima

Les préparatifs et la cérémonie de désignation ont atteint le montant de 1,5 million d'euros pour la délégation parisienne, selon Mediapart. Cette somme est financée par le groupement d'intérêt public Paris 2024, dotée à 50% par des fonds publics.

Une partie de la délégation parisienne prend la pose au retour de Lima, le 15 septembre 2017 à l\'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.
Une partie de la délégation parisienne prend la pose au retour de Lima, le 15 septembre 2017 à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. (ERIC FEFERBERG / AFP)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Paris a remporté l'organisation des Jeux olympiques de 2024, après une ultime cérémonie sans grand enjeu organisée à Lima (Pérou). Le coût de l'événement, lui, a été plutôt salé pour la délégation parisienne. Les préparatifs et le voyage au Pérou ont atteint le montant de 1,5 million d'euros, selon les informations de Mediapart (abonnés), mardi 26 septembre, qui produit une pièce comptable à l'appui. Selon les informations de RMC Sport, toutefois, ce montant inclut "bien d'autres dépenses" que celles du voyage.

Au moins 250 personnes ont fait le voyage à Lima 

Mediapart n'a pas obtenu le nombre exact des membres composant la délégation française, mais évoque toutefois "entre 250 et 320 personnes", sur foi "d'une source ministérielle". Au minimum, pour ces quelques jours passés à Lima, le coût moyen par personne serait donc de 4 687 euros, à la charge du groupement d'intérêt public Paris 2024, financé à 50% par des fonds publics.

RMC Sport, qui évoque la présence d'"environ 250 personnes", assure en revanche qu'"une grande partie des membres de la délégation a payé son voyage", via une agence de voyage. En classe économique, un pack comprenant l'aller-retour, l'hébergement et les repas était par exemple "facturé 2 600 euros par personne", détaille RMC.

Une première partie de la délégation s'est envolée le 8 septembre pour la capitale péruvienne, à bord d'un vol régulier d'Air France, précise selon Mediapart. Le reste de la délégation a voyagé sur un Boeing 777-328 de la compagnie française, partenaire de la candidature parisienne, spécialement affrété pour l'occasion. Tous les participants sont ensuite rentrés à Paris dans la nuit du 14 au 15 septembre.

Les films promotionnels compris dans le budget

Pourtant, seuls 60 membres de la délégation étaient accrédités pour assister à la cérémonie au Centre de conférences de Lima. Le reste de la délégation a donc suivi la victoire tricolore à l'extérieur. Mediapart évoque notamment le cas de l'ancien secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard, contraint d'assister à la cérémonie sur un écran de télévision. Mediapart évoque ensuite une soirée au restaurant Astrid y Gaston, l'un des meilleurs établissements du monde. Coût du menu dégustation : 100 euros environ. Mais RMC Sport affirme que "c'est un apéritif dînatoire qui a été proposé aux convives".

L'équipe de candidature n'a pas précisé le détail des frais engagés et s'est contentée d'évoquer plusieurs postes de dépenses ("contenus, présentation, transports, logistique, hébergement, soirée de remerciement..."). Selon RMC Sport, le million et demi avancé par Mediapart comprend aussi "les retouches liées aux films qui ont été présentées aux membres du CIO (retouches car il s’agissait principalement d’anciens films, mis jour). Ainsi que les dépenses relatives aux répétitions de la présentation sur place." La radio sportive conclut en rappelant que sur le budget initial de la candidature de 60 million d'euros, annoncé par les organisateurs parisiens, 4 millions n'ont pas été dépensés.