Salaires des organisateurs de Paris 2024 : le Comité olympique dément les chiffres

Les organisateurs des Jeux Olympiques de 2024 récusent les informations du Canard Enchaîné. Le futur président du comité d'organisation, Tony Estanguet, et le directeur général toucheraient un salaire annuel de plusieurs centaines de milliers d'euros. 

Emmanuel Macron, Tnoy Estanguet et Anne Hidalgo, le 15 septembre 2017 à Paris.
Emmanuel Macron, Tnoy Estanguet et Anne Hidalgo, le 15 septembre 2017 à Paris. (YOAN VALAT / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Le Comité Paris 2024 dément les informations publiées dans l'édition du mercredi 11 octobre du Canard Enchaîné. L'hebdomadaire affirme que Tony Estanguet, futur président du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJO), percevrait un salaire annuel de 452 000 euros. Le directeur général toucherait quant à lui plus de 380 000 euros.

Dans un communiqué publié ce mercredi, le Comité Paris 2024 assure que "les montants mentionnés ne constituent en aucun cas la rémunération du président et du directeur général du futur COJO Paris 2024". 

Les rémunérations, "objet de discussions" entre l'État, la ville de Paris et la région Île-de-France

"Les travaux sur la rémunération débutent à peine", précise le Comité Paris 2024. Cela fera "l'objet de discussions" avec l'État, la Ville de Paris et la région Île-de-France notamment.

Le Comité international olympique a officialisé, mercredi 13 septembre, l'attribution des Jeux olympiques 2024 à Paris. La capitale française accueille la compétition pour la troisième fois de son histoire. Les jeux 2024 auront lieu un siècle après la dernière édition tricolore.