JO 2024 : Los Angeles laisse la voie libre à Paris

Le maire de Los Angeles a annoncé que sa ville visait en priorité l'organisation des Jeux olympiques 2028, laissant Paris être le seul candidat pour 2024. Le point avec notre correspondante aux États-Unis.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Si Los Angeles a accepté de se rabattre sur l'organisation des JO d'été 2028, c'est avant tout "pour des raisons financières", selon Anne-Charlotte Hinet, en direct de Washington, qui ajoute que, "en acceptant de ne candidater que pour 2028, Los Angeles obtient plus d'argent de la part du CIO : 1,8 milliard de dollars accordé sous la forme d'un prêt sans intérêts et immédiat".

Los Angeles n'est pas prête pour 2024

"La deuxième raison, c'est que Los Angeles est très loin d'être prête à accueillir les Jeux, même dans sept ans, et va donc avoir besoin de ces onze années pour mettre en place les infrastructures nécessaires, les transports notamment, car de ce côté il y a du travail. Plus de temps également pour négocier avec ses partenaires et ses sponsors, qui vont permettre de financer à 100% ces Jeux", explique notre journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La tour Eiffel aux couleurs des JO 2024, le 31 juillet 2017.
La tour Eiffel aux couleurs des JO 2024, le 31 juillet 2017. (PATRICK KOVARIK / AFP)