JO 2024 : les sites visités par la délégation du CIO

La délégation du CIO est à Paris. Elle a visité les équipements prévus pour les JO 2024 ce lundi 15 mai avant de rencontrer Emmanuel Macron mardi.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Emmenés par la maire de Paris Anne Hidalgo, les membres du comité international olympique (CIO) sont chargés d'évaluer la candidature de la capitale pour les JO 2024, comme le Stade de France. Premier atout du dossier parisien : les équipements. 95% des installations sportives existent déjà. Il ne reste plus qu'à ériger la piscine olympique. Les transports franciliens sont l'autre bon point de Paris 2024. Grâce aux lignes de tramway, de métro, de bus ou de RER, tous les sites olympiques seront à moins de 45 minutes de la capitale.

La sécurité, le point faible

Concernant les hébergements, le village olympique pour les athlètes est encore à l'état de projet sur les rives de Seine. Pour l'accueil des visiteurs, pas de problème. La région parisienne sait recevoir grâce des centaines de milliers de chambres. La sécurité peut être le seul véritable point noir, même si depuis les terribles attentats qui ont touché la capitale, la présence des forces de l'ordre a été renforcée autour de toutes les manifestations sportives. Décision du CIO le 13 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le coprésident de la candidature de Paris aux JO 2024, Tony Estanguet, pose pour un selfie avec la commission d\'évaluation du CIO et des bénévoles, au Stade de France, le 15 mai 2017.
Le coprésident de la candidature de Paris aux JO 2024, Tony Estanguet, pose pour un selfie avec la commission d'évaluation du CIO et des bénévoles, au Stade de France, le 15 mai 2017. (FRANCK FIFE / AFP)