Jeux olympiques : la délégation de Paris 2024 est arrivée à Lima pour le vote final du CIO

La délégation du comité de candidature Paris 2024 est arrivée vendredi à Lima au Pérou, d'où le Comité international olympique annoncera le 13 septembre sa décision quant à l'attribution des Jeux olympiques de 2024. 

Anne Hidalgo et Tony Estanguet à leur arrivée à Lima, au Pérou, pour le vote final du CIO sur les Jeux de 2024.
Anne Hidalgo et Tony Estanguet à leur arrivée à Lima, au Pérou, pour le vote final du CIO sur les Jeux de 2024. (PHILIPPE MILLEREAU / DPPI MEDIA)
avatar
Cécilia ArbonaRadio France

Mis à jour le
publié le

Anne Hidalgo en tête, la délégation du comité de candidature Paris 2024 a posé le pied au Pérou vendredi 8 septembre. C'est depuis Lima que le CIO annoncera mercredi 13 septembre quelle ville décroche l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024. Il n'y a pas de suspense, mais cette étape est hautement symbolique. C'est la dernière d'un marathon de deux ans pour Paris et toute l'équipe mobilisée.

"Ca y est, on y est", déclare la maire de Paris après ses douze heures de vol. "On l'a gagné ce rendez-vous, on l'a conquis. Mais on ne mesure pas encore l'effet de l'officialisation de la décision du CIO. Je pense que cela va être un moment d'émotion très intense".

Humilité tricolore, réelle ou feinte, face au manque de suspense

Mais pour l'ancien rugbyman et co-président du comité de candidature, Bernard Lapasset, tant que le vote final n'est pas passé, pas question de s'emballer. "Tant que l'arbitre n'a pas sifflé la fin du match, on est toujours dans le match", déclare-t-il aux journalistes. Pas question pour le CIO non plus de laisser penser que ce vote du 13 septembre est une affaire entendue. Thomas Bach, président allemand du CIO, estime lui aussi publiquement que "tout peut arriver".

Thomas Bach, le président du CIO, à Lima au Pérou.
Thomas Bach, le président du CIO, à Lima au Pérou. (RADIO FRANCE/NICOLAS MATHIAS)

Il devrait néanmoins bien y avoir trois gagnants mercredi prochain : Paris comme organisateur des Jeux de 2024, Los Angeles qui aura aussi ses J.O mais devra patienter jusqu'en 2028, et le Comité international olympique qui espère avec cet évènement redorer ses anneaux, souillés récemment par une nouvelle affaire de corruption concernant les Jeux olympiques de Rio.  

La délégation de la candidature de Paris 2024 arrive à Lima - Le reportage de Cécilia Arbona
--'--
--'--