VIDEO. Le pongiste Pascal Pereira-Leal vise l'or aux Jeux paralympiques de Rio

L'athlète atteint de schizophrénie polymorphe avait décroché le bronze aux Jeux de Londres. Portrait du pongiste originaire de Niort.


Jeux Paralympiques : Pascal Pereira-Leal vise une médaille
Freddy Vetault, Pascal Epée,Christophe Pougeas / FRANCE
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les Jeux paralympiques débutent le 7 septembre à Rio. Plusieurs athlètes concentrent les espoirs français et notamment le pongiste Pascal Pereira-Leal. Le sportif atteint de schizophrénie polymorphe avait déjà décroché un bronze historique aux Jeux de Londres en 2012, la première médaille de l'équipe de France de sport adapté.

Pour sa deuxième participation aux Jeux paralympiques, Pascal Pereira-Leal va tenter de monter sur la plus haute marche du podium. Pour atteindre cet exploit, il devra réaliser un parcours sans faute avec sa raquette à partir du 8 septembre, date du début des épreuves de tennis de table.

"Même avec une maladie, on peut faire de grandes choses"

L'athlète originaire de Niort fait partie des ambassadeurs de la Fédération française de sport adapté. En 2012 à Londres, après l'obtention de sa médaille, le pongiste français avait livré un discours plein d'émotion : "J'espère que vous êtes satisfaits de moi les Français, parce que ce n'était pas facile. J'ai travaillé très, très dur et je repars de Londres avec une belle médaille."

A Rio, le pongiste va tenter d'émouvoir une nouvelle fois ses supporters, même si la compétition s'annonce plus relevée qu'en 2012. A 33 ans, le numéro 5 mondial croit en ses chances : "J'ai envie de montrer que même lorsqu'on a une maladie, on peut faire de grandes choses."

L\'athlète Pascal Pereira-Leal lors de son match pour la médaille de bronze aux Jeux paralympiques de Londres, le 3 septembre 2012.
L'athlète Pascal Pereira-Leal lors de son match pour la médaille de bronze aux Jeux paralympiques de Londres, le 3 septembre 2012. (BEN STANSALL / AFP)