Les Jeux paralympiques font les frais d'un budget revu et corrigé à la baisse

Le coup d'envoi des Jeux paralympiques est donné ce mercredi à Rio. Les objectifs ambitieux des organisateurs sont plombés par un budget inférieur aux prévisions.

L\'équipe de France d\'escrime handisport, ici à l\'entraînement, ne sera pas sur le stade initialement prévu à Rio
L'équipe de France d'escrime handisport, ici à l'entraînement, ne sera pas sur le stade initialement prévu à Rio (JOSE A. TORRES / MAXPPP)
avatar
Rahabi KaRadio France

Mis à jour le
publié le

Les Jeux paralympiques de Rio de Janeiro vont bénéficier ce mercredi d'une cérémonie d'ouverture qui s'annonce superbe, déclinée selon les organisateurs sur ce thème "Chaque corps a un coeur". Les délégations de 161 nations regroupant plus de 4.300 athlètes sont prêtes, mais dans les prochains jours, elles devront faire face à quelques changements logistiques, liés aux soucis financiers des organisateurs.

Une réorganisation de rigueur budgétaire

Ce sont d’abord les recettes qui manquent. Les organisateurs espéraient vendre 2,5 millions de billets. Ils en sont à 1,5 million à peine. Mais il y a aussi les dépenses plus importantes que prévues. Pendant les Jeux olympiques pour les valides, il a fallu multiplier les réparations dans les appartements occupés par les athlètes. Il a aussi été nécessaire de nettoyer la piscine à l’eau verte, contaminée aux algues.

Toutes ces factures ont fait plonger le budget des Jeux paralympiques. Le nombre de lignes de transport spéciales qui mènent les spectateurs vers les stades a donc dû être divisé par deux. Certaines épreuves comme l’escrime en fauteuil roulant prévue à Deodoro seront transférées sur le parc olympique de Barra pour mutualiser les stades

La ville de Rio et l’Etat fédéral vont injecter l'équivalent de 60 millions d’euros par le biais de sponsoring d’entreprises publiques afin de tenter de sauver la XVe édition de la compétition. Après le succès des Jeux paralympiques en 2012, Rio qui voulait placer la barre encore plus haut, a finalement dû revoir ses objectifs à la baisse.