La planète foot se régale de la réaction de Dani Alves, le joueur du Barça qui a reçu une banane

Le Brésilien s'apprêtait à tirer un corner quand un supporteur adverse lui a jeté une banane. Un geste raciste auquel il a répondu en croquant le fruit.

Le 28 avril 2014, à Rome (Italie), le président du Conseil italien Matteo Renzi (à gauche) imite Dani Alves qui a répondu à un jet de banane en mangeant le fruit.
Le 28 avril 2014, à Rome (Italie), le président du Conseil italien Matteo Renzi (à gauche) imite Dani Alves qui a répondu à un jet de banane en mangeant le fruit. (MAXPPP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est peut-être la meilleure réponse à ce geste raciste, courant dans les stades de foot. Le défenseur brésilien du FC Barcelone Dani Alves a reçu une banane, dimanche 27 avril, sur la pelouse de Villarreal, en championnat d'Espagne. Le latéral a réagi avec humour en croquant dans le fruit, avant de tirer son corner, la bouche pleine.

"Cela fait onze ans que je vis en Espagne, et cela fait onze ans que c'est comme cela. Nous ne pourrons pas le changer. Il faut le prendre presque comme une blague et rire de ces attardés", a-t-il déclaré après le match, selon le site MundoDeportivo.com (en espagnol).

Alves a fait régulièrement l'objet d'injures racistes en Liga depuis ses débuts sous le maillot du FC Séville il y a douze ans. Cette saison, d'autres joueurs, comme le défenseur brésilien du Betis Séville Paulao ou le latéral français de Grenade Allan Nyom ont eu, eux aussi, à subir ce type de comportements dans les stades espagnols.

La banane devient un symbole antiraciste

Dani Alves a reçu des messages de nombreuses personnalités. Et pas seulement de footballeurs. Même la présidente brésilienne, Dilma Roussef, a salué sur Twitter le "geste audacieux" du joueur du FC Barcelone.

Matteo Renzi, le président du Conseil italien, a également adressé un clin d'œil à Dani Alves alors qu'il était en présence du sélectionneur de l'équipe nationale italienne, Cesare Prandelli (à droite).

Le 28 avril 2014, à Rome (Italie), le président du Conseil italien Matteo Renzi (à gauche) imite Dani Alves qui a répondu à un jet de banane en mangeant le fruit.
Le 28 avril 2014, à Rome (Italie), le président du Conseil italien Matteo Renzi (à gauche) imite Dani Alves qui a répondu à un jet de banane en mangeant le fruit. (MAXPPP)

Neymar, un compatriote brésilien de Dani Alves qui joue au Barça, a posté sur Instagram une photo de lui et de son fils avec une banane.

Le légendaire footballeur brésilien Roberto Carlos a aussi posé avec une banane sur Twitter avec le hashtag #DitesNonAuRacisme.

En Belgique, de nombreux joueurs ont encore salué le geste d'Alves. C'est le cas de Drier Mertens, qui évolue à Napes (Italie). Il a posté sur Twitter une photo de lui une banane à la bouche.

C'était sans compter sur les soutiens de joueurs de Chelsea, Oscar, David Luiz et Willian.

D'autres joueurs du championnat britannique ont posé avec le fameux fruit jaune, comme l'attaquant argentin de Manchester City Sergio Agüero (à gauche).

A la télévision espagnole, une présentatrice a fait le même geste.