Les caméras de Canal+ ont capté une drôle de scène, dimanche 12 mai, dans le vestiaire du PSG, quelques minutes après son titre de champion de France décroché à Lyon. Visiblement furieux, Zlatan Ibrahimovic s'en est pris verbalement en italien à son directeur sportif, Leonardo, au milieu des autres joueurs en liesse.

"On m'empêchait de faire la fête !"

La scène ne dure que quelques secondes, avant que la porte du vestiaire parisien ne se referme. En fait, Ibrahimovic s'est plaint auprès de Leonardo du fait que personne au sein de la direction parisienne ne soit venu le chercher au contrôle antidopage. "Ils ne me laissaient pas partir ! s'est-il indigné. L'équipe faisait la fête, et moi, j'étais bloqué pendant vingt minutes. Personne n'est venu me chercher, et j'étais là-bas, pour moi c'était une situation stupide. J'ai attendu neuf mois pour faire la fête, et on m'en empêchait. C'est fou. Ce n'était pas contre Leo, c'est juste qu'il fallait que quelqu'un vienne me chercher."

Son entraîneur, Carlo Ancelotti, avait auparavant levé un coin du voile, en conférence de presse : "Ibra est allé au contrôle antidopage, il voulait faire la fête avec les autres, mais ce n'était pas possible."

L'attaquant parisien Zlatan Ibrahimovic en colère dans le vestiaire du PSG, le 12 mai 2013.
L'attaquant parisien Zlatan Ibrahimovic en colère dans le vestiaire du PSG, le 12 mai 2013. (CANAL+)