VIDEO. Neymar accueilli sous les vivats au Parc des Princes avant le match Amiens-PSG

L'attaquant brésilen ne pourra pas participer à la rencontre, la Ligue n'ayant pas reçu à temps un document obligatoire pour l'homologation de son contrat.

Voir la vidéo
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Le match paraîtrait presque accessoire. Le Brésilien Neymar a été présenté au public du Parc des Princes, samedi 5 août, sous les vivats des spectateurs. Mais il ne pourra participer au premier match de la saison de Ligue 1 du Paris Saint-Germain contre le promu Amiens.

La star ne pourra pas jouer. Alors qu'il s'était dit "prêt à commencer" en conférence de presse, le nouvel attaquant vedette du PSG ne pourra pas faire ses grands débuts sous le maillot parisien. La Ligue de football professionnel a en effet annoncé qu'elle n'avait pas reçu à temps le certificat international de transfert, document obligatoire pour l'homologation de contrat.

Ambiance de fête au Parc. Pour faire monter la température avant la présentation de Neymar, devant plus de 45 000 personnes, la direction parisienne avait programmé un "DJ set" exclusif avec Martin Solveig aux platines. 

Son maillot pris d'assaut. En une seule journée, vendredi, le PSG a vendu "plus de 10 000 maillots" floqués au nom de sa recrue. Signe de la forte demande, "les achats seront limités à un maillot par personne" samedi. A environ 100 euros le prix moyen de la tunique, cela fait donc déjà un million d'euros dans les caisses du club parisien – à partager cependant avec l'équipementier américain Nike.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#NEYMAR

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NEYMAR

19h57 : "Ils ont sept jours pour répondre, ils ne l'ont pas fait donc. Si au bout de ces sept jours, la Fédé espagnole n'a pas envoyé le [Certificat international de transfert], eh bien, c'est la Fifa qui s'emparera du dossier."


Coup de pression. Sur BeIn Sports aujourd'hui, le directeur général de la Ligue de football professionnel française, Didier Quillot, a rappelé que la Liga avait jusqu'à jeudi prochain pour répondre à la demande de transfert de Neymar.

18h06 : Voici un point de l'actualité de cet après-midi :

• Neymar a été présenté aux supporters parisiens cet après-midi, au Parc des Princes. Revivez, en vidéo, son arrivée.

• L'Assemblée constituante désignée la semaine dernière au Venezuela a approuvé, cet après-midi, le limogeage de la procureure générale, Luisa Ortega. Cette dernière est proche de l'ancien président Hugo Chavez et avait pris ses distances avec le régime de Nicolas Maduro.


• C'est la reprise pour la Ligue 1. Pour cette première journée, le PSG mène 1-0 à la mi-temps contre Amiens. A suivre les matches entre Saint-Etienne et Nice, Troyes et Rennes, Montpellier et Caen, Lyon et Strasbourg, et enfin Metz et Guingamp.


• La circulation est en nette amélioration cet après-midi sur les routes de France, pour ce deuxième chassé-croisé de l'été, classé noir au niveau national.

16h20 : La star brésilienne de foot, transférée du Barça au PSG pour 222 millions d'euros, vient d'être présentée aux spectateurs du Parc des Princes. A regarder ici :



(FRANCE INFO)

16h33 : "Je suis très heureux et ravi de vivre ce nouveau défi, et heureux d'être ici. J'ai l'intention de gagner de nombreux trophées avec vous."

Neymar vient de dire quelques mots aux supporters du Parc des Princes. Il a conclu ainsi : "Paris est magique !" Une formule très applaudie par le public.

16h10 : L'attaquant brésilien vient d'entrer sur le terrain du Parc des Princes. Vous pouvez suivre son arrivée dans notre direct.

15h37 : La petite chanson de bizutage de Neymar, elle est lààààà ! Et ce groupe, qui respire les bonnes ondes 👍 #PSG… https://t.co/xp7BzKYgKT

15h44 : Même s'il "coûte" 222 millions d'euros, Neymar n'a pas échappé à un petit bizutage lors de son arrivée au PSG. Hier soir, lors d'un dîner avec sa nouvelle équipe, l'attaquant a dû pousser la chansonnette.

15h33 : Le président du Bayern Münich, interloqué par le montant du transfert de Neymar, affirme que les achats astronomiques n'ont jamais permis aux clubs recruteurs de briller la saison suivante. Ce n'est pas tout à fait vrai, comme je vous le montre dans cet article.

Neymar jongle avec un ballon, le 4 août 2017, lors de sa présentation officielle au Parc des princes, à Paris.

(LIONEL BONAVENTURE / AFP)

15h44 : L'attaquant brésilien devrait être présenté dans un quart d'heure au Parc des princes. Pour faire "monter la température" avant sa présentation, devant plus de 45 000 personnes, la direction parisienne a programmé un "DJ set" exclusif avec Martin Solveig. Une présentation à suivre dans notre direct.



(PSG TV)

15h18 : Ira, ira pas ? Pendant plus de deux semaines, le transfert de Neymar a tenu en haleine les supporters du PSG et les médias du monde entier. Franceinfo vous raconte ces jours d'attente et d'indécision version feuilleton sirupeux.

(FRANCEINFO)

14h26 : Voici le point sur l'actualité en ce début d'après-midi :

• La journée commence en demi-teinte pour les Français aux Mondiaux de Londres. Lors des séries du 100 m, les tricolores Orphée Neola et Carolle Zahi n'ont pas réussi à se qualifier pour les demi-finales. En revanche, Alexandra Tavernier a réussi à se qualifier pour la finale du lancer de marteau avec un jet de 72,69 m. Toutes les épreuves sont à suivre dans notre direct et sur francetv sport.


Un pic de 857 km cumulés de bouchons a été atteint à 12h43, lors de ce deuxième chassé-croisé de l'été, classé "rouge" au niveau national par Bison Futé.


• Le Brésilien Neymar sera présenté au public du Parc des Princes à partir de 15h45. Il ne pourra pas participer à la reprise de la saison en L1 face à Amiens à 17h15, son certificat de transfert n'ayant pas été reçu à temps.Vous pourrez suivre son intervention dans notre direct.

Le bébé panda né au zoo de Beauval entame sa "première semaine, la plus difficile", mais il est vigoureux et "tête sa mère", a déclaré le chef vétérinaire du zoo, Baptiste Mulot. Voici les images de sa naissance.

13h19 : "Il est là où il rêvait d'être. Il était bien au chaud, dans sa zone de confort, tranquille (au Barça). Il a écouté le conseil de ses amis (...) il voulait faire face à un nouveau défi. Et maintenant il suit son destin. Je crois qu'il a eu beaucoup de courage"

Dans une interview diffusée par la radio espagnole Cope, le père de l'attaquant brésilien affirme avoir tenté de dissuader son fils de quitter le Barça jusqu'à ce que l'attitude de la direction du club catalan, qui a bloqué le paiement d'une prime, le déçoive.

12h06 : Il est midi, voici le point sur l'actualité :

• La circulation est difficile ce matin dans la vallée du Rhône, en direction du sud de la France, pour le deuxième chassé-croisé de l'été, classé "rouge" au niveau national par Bison Futé. A 9 heures, 200 kilomètres de bouchons ont été comptabilisés dans toute la France. Toutes nos informations trafic dans ce direct.

• Le bébé panda né au zoo de Beauval entame sa "première semaine, la plus difficile" mais il est vigoureux et "tête sa mère", a déclaré le chef vétérinaire du zoo, Baptiste Mulot. Voici les images de sa naissance.

• La France n'est, "à ce jour", pas concernée par le scandale des œufs contaminés par un insecticide qui touche en particulier l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas, a indiqué le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

• Le Brésilien Neymar, nouveau joueur du PSG, sera présenté au public du Parc des princes à partir de 15h45. Il ne pourra pas participer à la reprise de la saison en L1 face à Amiens à 17H15, son certificat de transfert n'ayant pas été reçu à temps. Voici sept choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur l'attaquant brésilien.

09h21 : Impossible d'y avoir échappé. Comme tout le monde, vous avez forcément entendu parler du transfert historique de Neymar. Et le sujet ne va pas manquer de faire réagir votre beau-père Jean-Louis, qui ne comprend pas pourquoi on en parle autant. Ce week-end, entre les merguez au barbecue et le vacherin glacé, il va sans doute en reparler et s'énerver. J'ai anticipé six de ses remarques et les réponses adaptées.