Ligue des champions : le PSG s'impose face à Chelsea (2-1) en match aller des huitièmes de finale

Les Parisiens ont longtemps souffert, mardi soir, face à de solides Londoniens, mais ont obtenu l'essentiel : la victoire.

Edinson Cavani fête son but face à Chelsea, le 16 février 2016, au Parc des princes, à Paris.
Edinson Cavani fête son but face à Chelsea, le 16 février 2016, au Parc des princes, à Paris. (REUTERS)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils s'en sortent bien. Les joueurs du PSG ont pris le dessus sur Chelsea, mardi 16 février, au Parc des princes, à Paris, en s'imposant 2 à 1 en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Ils joueront leur qualification pour les quarts, le 9 mars, lors du match retour à Londres. Que retenir de cette rencontre ? 

Le PSG s'en sort bien

Très bien entrés dans la rencontre, les Parisiens ont ouvert le score sur un coup-franc de Zlatan Ibrahimovic, dévié par le mur anglais (1-0, 39e). Mais juste avant la pause, les Blues ont assomé le Parc, sur un corner converti par John Obi Mikel (1-1, 45+1). L'impression de domination parisienne ne se traduisait pas dans les statistiques, avec un faible nombre de tirs cadrés.

C'est finalement Edinson Cavani, en difficulté cette saison au PSG, qui a offert la victoire aux siens, en trompant le gardien de Chelsea d'un joli tir entre les jambes. A la dernière minute, une reprise de volée de Pedro, l'attaquant espagnol de Chelsea, échouait dans le petit filet, faisant frissonner une dernière fois le Parc des Princes. 

Le fameux but encaissé à domicile

"Mon principal regret est d'avoir pris ce but à la 45e minute", reconnaît Laurent Blanc, interviewé après-match sur beIN Sports. Le PSG s'est déjà fait sortir deux fois à cause de la règle du but à l'extérieur, contre Barcelone en 2013 et face à Chelsea en 2014. "Vu le match de ce soir, on a confirmation que ce sera difficile à Stamford Bridge. Mais les joueurs adverses doivent se dire la même chose ce soir." 

Avec un soupçon de réussite en plus, Chelsea aurait pu ramener un résultat positif du Parc. Le gardien du PSG Kevin Trapp a dévié sur sa barre transversale une tête adverse en début de rencontre. Le gardien allemand du PSG a eu moins de travail que son homologue anglais, mais confirme sa solidité au plus haut niveau.