Ligue des champions : le Barça en route pour les quarts de finale, la Juve reste dans la partie

Pour ces 8e de finale aller, le FC Barcelone s'est imposé (0-2) sur la pelouse d'Arsenal et la Juventus a fait match nul (2-2) avec le Bayern Munich.

Lionel Messi célèbre un but marqué par le FC Barcelone face à Arsenal en 8e de finale aller de Ligue des champions à Londres le 23 février 2016.
Lionel Messi célèbre un but marqué par le FC Barcelone face à Arsenal en 8e de finale aller de Ligue des champions à Londres le 23 février 2016. (JAVIER SORIANO / AFP)

Mis à jour le , publié le

Les deux grosses affiches de la compétition reine du football européen ont tenu toutes leurs promesses, avec une prime pour les favoris catalans et bavarois, mardi 23 février au soir, en 8e de finale aller de la Ligue des champions. Le FC Barcelone, tenant du titre quasi invincible, a décroché un très précieux succès à Londres contre Arsenal (2-0), se plaçant idéalement pour la qualification, tandis que le Bayern Munich, qui menait pourtant 2-0, a concédé le nul (2-2) à Turin.

Doublé de Messi et scénario renversant à Turin

A l'Emirates Stadium, les tenants du titre catalans ont souffert plus que prévu contre des Londoniens bien en place et dangereux en attaque. Mais l'inévitable Messi a ouvert le score au bout d'un contre rondement mené et cassé les jambes des Gunners. Messi a ensuite obtenu un penalty, qu'il s'est empressé de transformer. Bilan : un avantage conséquent avant le match retour le 16 mars au Camp Nou. Les hommes d'Arsène Wenger devront marquer au moins à deux reprises pour espérer, alors que les Barcelonais ont enchaîné un 33e match sans défaite.

A Turin en revanche, les finalistes de l'an passé ont réussi à retourner une situation mal engagée. Lessivée pendant une heure sur son propre terrain par la force collective et le pressing du Bayern, la Juve a fait preuve d'un courage immense pour revenir de 2-0 à 2-2. Mais au match retour, les Turinois seront obligés de marquer au moins un but à l'Allianz Arena dans trois semaines, pour espérer revoir les quarts de la C1.